Forum communautaire rôleplay de GW2
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Fournisseur
Destructeur de sandales ambigument asiatiques


Messages : 2440
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Sam 9 Nov 2013 - 1:07



Tous les tacticiens te le diront : il y a bien des manières de faire la guerre.

D'abord la manière belle et brillante, celle que tout le monde voit, espère ou redoute ; c'est celle des armes levées et des poings brandis, des corps fracassés et de la sève versée, des épines qui déchirent, des voix qui exhortent, appellent et vocifèrent. C'est un combat mené de front, regard contre regard, où chaque adversaire connaît le nom de son ennemi. C'est un combat nécessaire en ce qu'il n'y a pas de guerre sans victime et sans deuil, celle qui nous concerne ne faisant pas exception.

Et puis, il y a la nôtre. Celle qui se fait en secret, qui ne montre pas son visage ou, quand elle daigne en offrir un à la lumière, lui donne des traits différents, faussés, pour n'être pas reconnue. Elle est faite d'échanges et de murmures, elle s'ourdit dans la pénombre, derrière le masque, dans l'entre-deux. Elle apprend à louvoyer jusqu'à pouvoir fermer son poing sur les cœurs affaiblis. Elle n'empoisonne pas, non : elle séduit.

Ne nous appelle pas Corrupteurs. Nomme-nous marchands, esthètes, diplomates, orateurs et rhéteurs, espions, ou même enseignants ; pourquoi pas. Nomme-nous Jardiniers et Alchimistes. Traqueurs et Pisteurs. Artistes et Visionnaires. Nous laissons à d'autres le soin de jouer aux petits soldats, car nos arts s'exercent en secret, car nos trames et nos pièges savent eux aussi trouver leurs cibles –  tout en s'avérant, de fait, souvent bien plus efficaces.

Vois celui-ci : tapi dans l'herbe noire à ricaner avec ses chiens, humant le vent patiemment jusqu'à repérer le fumet d'une sève plus fraîche, celle de la pousse imprudente qui se sera aventurée loin des sentiers et sur les mollets de laquelle, bientôt, il fermera ses crocs. Ou bien cet autre : noyé de vapeurs et d'illusions, semant avec soin les graines de sa prochaine création et s'interrogeant sans doute sur son devenir : poison ou antidote, drogue ou remède ? Enfin ce dernier, celui qui se tient immobile et qui sourit sans ouvrir la paupière : tu ne le vois pas, mais son esprit marche dans les songes, et tout ce que sa main y frôle finit par nous appartenir.

Il ne tient qu'à toi de choisir. Hurler au sein de la Meute, prendre part à ses redoutables festins. Dialoguer avec la fumée des illusionnistes, donner ton nom à l'une de leurs futures liqueurs. Ecouter l'enseignement de ceux qui se disent Guides, apprendre à sculpter d'une main avisée dans l'écorce et dans le Rêve. Trois voies différentes qui, à la fin, convergent pourtant.

Il y a bien des manières de faire la guerre, dit-on. Mais tout aussi nombreuses sont les façons de la gagner.


Dernière édition par Le Fournisseur le Dim 21 Déc 2014 - 8:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Fournisseur
Destructeur de sandales ambigument asiatiques


Messages : 2440
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Sam 9 Nov 2013 - 1:09

Concept :

Notre Guilde est uniquement composée des courtisans du Cauchemar de Bercebruyère (Enclave Cauchemardesque du Sud-Est de Caledon). Nous sommes désireux d'offrir un RP de Cour du type société secrète, tout en proposant régulièrement des events en interne et parfois de l'opposition contre d'autres Sylvaris Rêveurs voire d'autres Cours du Cauchemar. En tant que commerçants, nous proposons aussi des échanges du côté du marché noir, sous un autre nom (Les Comptoirs de la Malesève).

La Cour de Bercebruyère est vue comme une société très fermée et très soudée, possédant des règles strictes, et prônant la discrétion ainsi que les actions réfléchies (les Cauch' adeptes du massacre d'innocent en ignorant totalement leur environnement ne sont pas les bienvenus). Du fait, nous attendons des joueurs qui nous rejoignent de jouer le jeu, afin de pouvoir monter un tout cohérent. Nous assumons d'avoir des règles assez strictes, aussi ne demandons-nous qu'aux joueurs vraiment motivés et prêts à les suivre de venir chez nous. Nous n'avons pas pour objectif de devenir une grosse guilde, simplement une petite communauté agréable et soudée.


Les Trois Alcôves :

Bercebruyère est divisée en trois "maisons", les Alcôves.
Chaque Alcôve est dirigée par une Eminence et se définit par sa philosophie et par les méthodes utilisées. Certaines règles y sont différentes, aussi, mais elles obéissent néanmoins toutes aux lois de Bercebruyère.
Note : Les profils types ne sont que des guides, votre personnage peut tout à fait avoir sa place dans une autre Alcôve si vous estimez que c'est préférable.

-L'Alcôve de l'Iboga :
Appartenant au Huant (Dit le Seigneur des Hurlements, le Gardien de l'Equilibre). On y considère qu'un équilibre est possible entre Rêve et Cauchemar, et que la victoire de l'un ou l'autre camp n'est pas une finalité. C'est l'alcôve la plus modérée.
Profil type : Alchimistes et empoisonneurs.

-L'Alcôve du Nepenthes :
Appartenant au Veneur (Dit le Maître des Fauves, Sa Majesté des Cruels). Alcôve la plus agressive, ses membres sont surnommés les Fauves. Ils n'ont aucune, ou très peu, de considération pour les Rêveurs, qu'ils considèrent comme des ignorants méprisables et bercés d'illusions, ce qui fait d'eux des tourmenteurs particulièrement redoutables. "Si ça ne plie pas, on brise."
Profil type : Traqueurs et pisteurs.

-L'Alcôve de l'Ortie :
Appartenant au Façonneur (Dit Chevalier-Chagrin, le Second Père). Evitant autant que possible les conversions violentes, bon nombre d'Orties se plaisent à penser que les Rêveurs ont besoin d'être guidés sur le chemin du Cauchemar - vécu pour eux comme une étape de maturation, voire une illumination - et se considèrent, de fait, comme des tuteurs ou des mentors. Persuadée d'agir pour le bien de son espèce, cette Alcôve regroupe les sylvaris les plus extrêmes dans leur démarche.
Profil type : Jardiniers et "spécialistes" du Rêve.


Rejoindre l'Enclave :

Il est possible pour des Sylvari Rêveurs ou Silencieux de venir postuler chez nous s'ils ont la conviction que le Cauchemar leur est nécessaire. Ils seront corrompus à la manière "douce" s'ils viennent de leur plein gré. Gardez en tête que non, ce n'est pas un stage de vacances, et que nous ne vous laisserons pas repartir parce que vous estimez que non, finalement, vous préférez rester du côté du Rêve : assumez votre choix si vous venez postuler, ou ne venez simplement pas.
La corruption peut évidemment être pratiquée sur des Rêveurs ou des Silencieux non consentants, afin de grossir nos rangs et de donner à nos tourmenteurs l'occasion de se dérouiller.
Ne peuvent être considérés comme membres à part entière de l'Enclave que les Sylvari dont nous sommes sûrs qu'ils ont sombré. Les autres races n'y ont pas leur place et nos contacts avec elles se limitent généralement aux échanges commerciaux en extérieur.
Les Courtisans ayant appartenu à d'autres Cours avant seront soit refusés si jugés indignes de confiance, soit soumis à une période d'essai longue, visant à s'assurer de leur fiabilité. Nous n'entretenons pas nécessairement de bons rapport avec les autres courtisans, bien au contraire.
L'âge n'est pas un critère pris en compte. Nous appliquons les mêmes règles aux nouveaux venus, qu'ils soient des jeunes pousses ou des Sylvaris de plusieurs années.


Quitter l'Enclave :

Il y a très peu de chances qu'on laisse quelqu'un quitter l'Enclave, d'autant plus si ce quelqu'un possède des informations importantes nous concernant. Des soupçons de désertion future peuvent justifier une rétrogradation, et une interdiction de sortie, et un réel risque de trahison peut être freiné par une punition exemplaire, voire une exécution.
En bref, si vous avez l'intention de nous quitter, assumez-en les conséquences jusqu'au bout. Si ça ne vous plait pas, rien ne vous oblige à nous rejoindre en premier lieu.

Note : Evidemment, si vous agissez intelligemment pour ne pas vous faire pincer en RP, nous n'avons rien contre un départ tant que tout reste cohérent des deux côtés. Mais si vous comptez sur des interventions hrp en permanence pour nous dissuader de vous traquer ou justifier une fuite incohérente, nous ferons probablement le choix de ne plus du tout prendre en compte vos interventions en RP.


Extrait du sujet "fonctionnement de la guilde (côté RP) lisible au complet
Ici !
Revenir en haut Aller en bas
Le Fournisseur
Destructeur de sandales ambigument asiatiques


Messages : 2440
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Sam 9 Nov 2013 - 1:10

Un peu de bon sens :

-Le powerplay n'est pas le bienvenu chez nous. Personne n'est un surhomme (ou sur-Sylvari), et de fait, même si vos personnages ont certains talents, pouvoirs ou autres liés à leur classe/race, essayez de ne pas exagérer.

-Chaque action peut avoir une conséquence. Si votre personnage créée des problèmes sans discrétion, vous risquez des représailles, qu'elles viennent de la Cour ou d'autres camps. Les joueurs qui ont tendance à se défiler constamment via des excuses hrp ne sont pas les bienvenus.

-Gardez en mémoire que votre personnage n'est pas immortel. Vous, joueur, ne souhaitez peut-être pas le voir mourir, mais votre personnage, lui, est supposé être conscient des risques lorsqu'il se lance dans quelque chose de dangereux, et à moins d'être particulièrement suicidaire/ivre, il devrait éviter de se lancer tête baissée dans des plans qui risquent de lui coûter sa peau ou son grade. Essayez d'avoir des actions cohérentes, de fait.

-Concernant la mort de vos personnages, on ne peut évidemment pas vous y forcer, mais gardez bien en tête qu'à défaut, ils pourraient finir très gravement incapacités si le RP le justifiait (et que les membres perdus ne repoussent pas en une semaine).

-Demandez-vous toujours si oui ou non il est cohérent de faire quelque chose de répréhensible dans un lieu ou un autre. Rappelez-vous que les zones ne sont pas désertes, et que vous faire remarquer près d'un camp de Protecteurs ou du Bosquet (voire même d'une autre Enclave) risque de vous attirer des problèmes : ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de PJ présents que les PNJ, eux, n'existent pas.

-On ne peut pas vous forcer à apprécier tout le monde, mais il est vivement recommandé de nous faire part des problèmes que vous pouvez avoir si vous estimez que ça peut nuire au RP.

-Si vous pensez être victime de méta-RP (un joueur au courant de votre identité sans en avoir jamais eu la moindre information autrement qu'hrp, par exemple), discutez-en directement avec le concerné, et faites nous remonter le problème si vous n'arrivez pas à calmer le jeu. Inversement, si un non-membre de la guilde pense avoir subi du méta-RP de notre part, nous encourageons vivement à venir nous en parler directement.


Extrait du sujet "fonctionnement de la guilde (HRP)" lisible au complet Là !


Dernière édition par Le Fournisseur le Sam 9 Nov 2013 - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Fournisseur
Destructeur de sandales ambigument asiatiques


Messages : 2440
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Sam 9 Nov 2013 - 1:11

Informations complémentaires :

Nom : L'Antre de Bercebruyère
Type de RP : Cour des Cauchemars, société secrète, commerce.
Lieu : Caledon
Membres actifs : 8
Etat du recrutement : Ouvert
Forum : http://antredebercebruyere.jdrforum.com/

Candidatures : Par RP en jeu, où suite à une fiche de personnage sur le forum. Il est possible de jouer un courtisan déjà membre de la guilde si vous faites une fiche au préalable et qu'elle est validée.

Contact : Amynarmëh, Amadàn, Kata Keranu.
N'hésitez pas à nous MP pour poser vos questions si nécessaire !

_________________
On dit rôliste, pas RPiste.
On a déjà un mot pour parler d'un joueur de JDR, utilisez-le plutôt que d'user de cette contraction abominable. De plus, RPiste ça évoque la prononciation anglaise du mot "herpès", c'est pas très glamour.


Dernière édition par Le Fournisseur le Mer 4 Déc 2013 - 14:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neironce



Messages : 1859
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Sam 9 Nov 2013 - 14:36

Si j'avais eu plus de temps irl ... Çà me donne limite envie de créer un Sylvaris.

Bonne chance à vous, et au plaisir.

_________________
«La seule source qui ne tarit jamais est l'inspiration qui vient de la nature»
Revenir en haut Aller en bas
Alessio Manfilieri



Messages : 130
Date d'inscription : 16/08/2013

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Sam 9 Nov 2013 - 16:32

Chouette des rolistes à Bercebruyère. Va falloir que je sorte de Belladone moi! o/

_________________
"Vous m'aimez. Vous ne pouvez le nier, quand bien même vous me pressez l'entrejambe avec ce bras mécanique."
Revenir en haut Aller en bas
Enoë Uthaud



Messages : 295
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Lun 9 Déc 2013 - 18:47

Je me demandais, comment votre guilde voit-elle le multiguildage?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cent Visages



Messages : 266
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Lun 9 Déc 2013 - 20:24

Hrp parlant, le multiguildage ne nous pose aucun problème.

Rp parlant, il est évident qu'un personnage qui participe à une autre organisation doit le faire pour servir les intérêts de l'Enclave (infiltration, par exemple) et sans aller contre son idéologie.

_________________
Nigredo - Albedo - Rubedo

"A la fin, nous serons tous réunis."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Enoë Uthaud



Messages : 295
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Lun 9 Déc 2013 - 20:31

D'accord, merci bien ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Enoë Uthaud



Messages : 295
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Lun 9 Déc 2013 - 20:41

D'ailleurs, double post oui mais, où peut-on trouver le lien vers le fonctionnement de la distribution des points de compétences d'un personnage? Je ne le trouve pas.. (Après, c'est peut-être le fait d'être bigleu...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cent Visages



Messages : 266
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Lun 9 Déc 2013 - 20:49

Alors, notre guilde suit le système de fiche de personnage créé par la Rose et la Plume, le "Zylkstème", dont les règles sont lisibles ici. Cela dit tu as raison, je vais faire en sorte que le lien soit un brin plus accessible sur notre propre forum !

_________________
Nigredo - Albedo - Rubedo

"A la fin, nous serons tous réunis."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Fournisseur
Destructeur de sandales ambigument asiatiques


Messages : 2440
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Dim 17 Aoû 2014 - 16:11

Hop, la guilde ferme ses portes, après presque un an d'existence (créée fin Août 2013).
Pas de prise de bec, simplement un arrêt du jeu et de la gestion de la guilde pour deux des trois leads.
On laisse l'Enclave comme on l'a trouvée, propre, avec un Chevalier d'Ebon probablement un peu abimé a sa tête, une poignée de cadavres, et quelques produits toxiques de-ci, de-là. Rien qui ne se nettoie pas avec un peu d'effort, somme toute. :p

Le RP de Cour a quand même été un plaisir auprès des membres de la guilde comme avec nos contacts divers hors guilde ainsi que nos ennemis ! Un grand merci, donc, et aussi à ceux qui étaient présents durant le Bal de Hâvelune.

Il y a des chances que je relance quelque chose côté Cour du Cauchemar prochainement, simplement, avec une organisation plus gérable en solo, et un système un peu différent. On restera sûrement toujours aussi stricts côté règles RP, et ce n'est pas demain la veille que je dirais adieu à la hiérarchie de Cour (parce que l'abus de pouvoir, c'est le bien, et que les coups bas, c'est encore plusse mieux.)!
Bref, on passera le mot sur gw2rp une fois qu'on aura bien relancé la machine. En attendant, la plupart des ex-membres de la guilde sont toujours joués, et sans domicile fixe. :>

_________________
On dit rôliste, pas RPiste.
On a déjà un mot pour parler d'un joueur de JDR, utilisez-le plutôt que d'user de cette contraction abominable. De plus, RPiste ça évoque la prononciation anglaise du mot "herpès", c'est pas très glamour.
Revenir en haut Aller en bas
Le Fournisseur
Destructeur de sandales ambigument asiatiques


Messages : 2440
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Dim 17 Aoû 2014 - 16:37

Et j'oubliais, pour la raison RP, s'il y en a qui veulent rebondir dessus pour lancer quelque chose dedans ou que sais-je, le dernier event a été une rebellion en interne, et un renversement de pouvoir. Plusieurs Courtisans ont fui d'office, pour le reste, ça a été un bain de sève. Les gagnants sont les partisans du Chevalier d'Ebon, Moith, evidemment. C'est ça le souci quand on essaye de virer des PNJ, ils finissent toujours par revenir pour vous foutre dehors. :p


_________________
On dit rôliste, pas RPiste.
On a déjà un mot pour parler d'un joueur de JDR, utilisez-le plutôt que d'user de cette contraction abominable. De plus, RPiste ça évoque la prononciation anglaise du mot "herpès", c'est pas très glamour.
Revenir en haut Aller en bas
Inay
Sharklady


Messages : 1254
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Dim 17 Aoû 2014 - 17:58

SEE YOU BOSS.

*Un courtisan, très loin, et sans domicile.*

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://inay-art.tumblr.com/
Le Fournisseur
Destructeur de sandales ambigument asiatiques


Messages : 2440
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Dim 21 Déc 2014 - 8:08

Vu qu'on m'a posé la question :
Non, je ne prévois pas de relancer une guilde de Cour stricte comme celle-ci pour le moment, le Comptoir Discret ayant pris le pas sur un projet du genre que j'avais.

Une partie des ex-membres de la Cour Combenoire joue toujours activement, une partie ayant péri dans l'assaut, l'autre ayant détalé vite fait avant d'y passer (l'avantage du RP Courtisan, c'est que laisser des potes derrière pour assurer sa survie, c'est tout à fait correct. :>). Je peux éventuellement tenter de faire le lien si d'aventure des personnes externes avaient envie de jouer de l'ex-Courtisan de chez nous et qu'il y a moyen de relier ça de manière cohérente avec la trame en cours côté fuyards (et que les fuyards ont envie, aussi :p).

Et non, nous ne sommes pas liés à la guilde au tag "Cour de Bercebruyère" en jeu ! Nous n'avons jamais eu ce nom ingame, ni aucun nom contenant "Bercebruyère" ou autre nom de Cour, principalement pour éviter de subir du méta. Notre Cour, côté RP, étant nommée "La Cour Combenoire" (cf le Bal de Hâvelune où nous étions présentés ainsi, et non, c'est toujours pas notre tag de guilde), ça devrait éviter toute confusion d'un point de vue rôlistique.

Concernant les events de Cour ouverts... en dehors des fuyards nous sommes quelques uns à continuer à jouer des Courtisans membres d'enclaves stables, et il n'est donc pas impossible que nous relancions quelque chose dans le goût du précédent Bal, ou autre, à l'occasion, mais je n'ai simplement pas de date à communiquer dans l'immédiat, préfèrant me concentrer sur le lancement du Comptoir Discret avant tout.

Voilou. :'p

_________________
On dit rôliste, pas RPiste.
On a déjà un mot pour parler d'un joueur de JDR, utilisez-le plutôt que d'user de cette contraction abominable. De plus, RPiste ça évoque la prononciation anglaise du mot "herpès", c'est pas très glamour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)   Aujourd'hui à 9:24

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Antre de Bercebruyère (Cour Combenoire)
» L'Antre du Blup à Chartres
» La Cour Bubonique du Frère Bassik aux Six Pustules, dit " le Purulent"
» Demande de cour
» L'antre du corsaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GW2 RP :: Les Essentiels :: Guildes :: Pègre, factions adverses, pirates et méchants-