Forum communautaire rôleplay de GW2
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [guilde close] La Confrérie du Sombrêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cynapium



Messages : 552
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Dim 12 Aoû 2012 - 23:05

~~~~~~~~~~

La Journée était déjà bien avancée au Promontoire Divin.
Les travailleurs rangeaient leurs étales avec plus ou moins de soins selon la profession, les femmes rentraient au foyer, traversant les rues où jouaient déjà les enfants, les tavernes et les auberges se remplissaient et s’égayaient à mesure que la bière coulait.
Une fin de journée comme les autres dans cette belle capitale.


Un des établissement en particulier était assez animé dans les quartiers Est, le Murmure de la Jeune Fille était toujours un lieu très prisé par la populace de part sa bonne ambiance et les fréquentations relativement correctes qui y mettaient les pieds. Les habitués venaient y vider quelques chopines tous les soirs au son des musiciens de passage et même à vue de quelques danseuses parfois.

Ce soir là, un vieil homme, à peine discret sous une cape de qualité, attendait à une table au fond de la grande salle, seul. Deux verres sont posés devant lui, sur le bois usés par les trop nombreuses chopes qui s’y sont frottées. Puis une jeune fille au regard vif fini par le rejoindre en souriant malicieusement, se jetant sans gène sur l’une des chope. Puis une intense discussion s'entama, parlant suffisamment bas pour que les autres tables ne puissent pas percevoir le sens de leurs mots.


Le vieil homme sorti une bourse bien garnie ainsi qu’une une feuille de parchemin usée et une mine de charbon soigneusement taillée. Il tendit la bourse à la jeune fille et commença à griffonner quelques notes à la hâte. Les deux humains bavassèrent longtemps. La conversation de Tilanyth s'entrecoupait des questions du vieillard et elle prenait un malin plaisir à répondre un peu à côté histoire de faire durer l’entretient, ou de ne pas tout dire.

Une bonne heure passa et le vieil homme semblait satisfait des informations qu’il avait si chèrement payé. Il roula son parchemin et fit un rapide signe de salut avant de se lever et sortir de la taverne, pressé. Les étoiles du soir commençaient à perler sur le grand manteau céleste du crépuscule.

Tilanyth fini sa chope et suivit le mouvement peu après lui, les regards des hommes posés sur ses formes commençait déjà à la déranger. Elle sorti et aperçu aussitôt l’habituel mendiant avachi dans son coin, la main tendu mollement, toujours à quémander.

- Une p’tite pièce m’zelle ? La charité...

Elle le fixa et hésita un long moment. La main encore crispée sur sa récompense fraîchement acquise, elle semblait tiraillée par quelques doutes en son for intérieur, mais elle fini par lui céder la bourse pleine avec une moue de regret. Il sourit sous sa  capuche usée et sale, puis se releva difficilement avant de lui tendre un parchemin en retour. Tilanyth observa l’objet, un vieux parchemin de mauvaise qualité, pas de cachet, rien qui semblerait valoir le prix qu’elle vient de le payer.

Elle releva la tête vers le mendiant pour entamer une protestation mais il n’y avait déjà plus personne.

Elle maugréa en prenant la direction du centre de la ville pour rejoindre le grand portail Asura et et lu le message qu’elle avait entre les mains en chemin.


“Suis à présent le chemin de la Déesse.
Ij edjggph cdjh igdjktg pj hdbbti st a’Pgrwt sj Axdc.”



- Et merde...



_________________
Vous avez raté votre vie ? Réussissez au moins votre mort !
La Morgus Compagnie vous accompagne, un service personnalisé et suivit jusqu'à la tombe, voir plus !
Des prestations garanties trépassé ou remboursé, n'hésitez plus, franchissez le dernier pas !


Dernière édition par Cynapium Sombrêve le Mer 24 Juil 2013 - 23:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cynapium



Messages : 552
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Mar 14 Aoû 2012 - 21:41

~~~~~~~~~~~~~~

La nuit tombait lentement sur la ville, les chandelles s’allumaient derrière les carreaux crasseux des chaumières, les enfants rentraient pour le dîner et les catins des bas quartiers prenaient déjà leurs dispositions dans les rues.


La faune diurne laissait doucement place à celle de la nuit, et au milieu de cela un vieux scribe regagnait son office, un parchemin roulé entre ses doigts crispés.
Il se faufilait dans les rues qui s’assombrissaient, toujours en garde de mauvaises rencontres, et sursauta lorsqu’un mendiant lui tendit la main pour quelques pièces.

- Une p’tite pièce m’sire ? La charité...

Il l’ignora purement et simplement et fila droit, le pauvre hère le suivant en clopinant, implorant une quelconque pitié, mais qui se fit sèchement refouler à coup de bottes par un garde lorsque le Scribe passa l’arche de Dwayna.


Il marchait prestement vers ses bureaux, les couloirs déjà nimbés de la douce lumière des chandelles.
Son disciple rangeait quelques ouvrages et le salua poliment à son arrivée, jetant un coup d’oeil distrait par l’encablure de la porte aux deux gardes de la cours qui se distrayaient au loin sur le misérable. Le jeune scribe s’empressa ensuite de débarrasser le bureau de son maître alors que celui-ci se penchait devant un lourd coffre-fort et y exécutait la complexe combinaison.

- Vous avez de nouveaux renseignements maître ?

- Il se pourrait bien, cela m’a changé de ces groupes de mercenaires soûlards qui tentent de me convaincre du bien fondé de leur pillages, ou de ces maisons nobles qui se donnent des airs d’aventuriers.


L’apprenti acquiesçait alors que son maître arrivait sur le bureau avec un grand et précieux livre tiré du coffre qu’il posa lourdement sur la table. Un nuage de poussière qu’il balaya rapidement n'eut pas le temps de lui monter au visage et il s’empressa de l’ouvrir.
L’épais registre de guilde s'étala devant le greffier, les pages marqués d’une encre appliquée avec grand soin. Il feuilleta les parchemins reliés jusqu’à arriver rapidement vers les derniers. Un titre dont les enluminures à peine esquissées trônait en haut de la page.


Le disciple s’empressait d'enflammer quelques chandelles de plus afin qu’on y voit plus clair dans ce vieux bureau orné de bois sombre et exotique.

- C’est à propos du Sylvari que vous cherchiez ?

- Tu es clairvoyant mon cher Lyonard.

- Euh... et alors ? Que savez-vous de plus ?

Le vieillard choisi soigneusement l’une de ses plus belles plumes qu’il lissa avant de s’emparer d’une encre noire de grande qualité.

- Lis moi mes notes au lieu de bavasser.

Puis il termina de noter le titre qui avait été entamé :


La Confrérie du Sombrêve.

- C’est un genre de groupe d’aventuriers qui ne chasse pas vraiment les richesses, ils chassent plutôt les connaissances et touts objets qui y serait lié. Tu me diras que de toute façon ça se monnaie bien aussi ce genre de chose. Mais disons qu’ils ont une façon bien à eux de voir et d’explorer le monde.

- Et... ça se vend mieux que le reste ?

- On dirait.

- Vraiment ? Ils sont mandatés par les vieu... les érudits et les mages du Promontoires en manque de livres et d’artefacts anciens ?

- Apparemment pas, en fait... tous cela serait lié à son peuple.

- Oh... alors ce serait pour...

- Lis mes notes veux-tu...

- Oui, bien sur maître.



L’apprenti s'éclaircit la voix.


“C’est une Confrérie sans vraiment de hiérarchie, si ce n’est un pilier fondateur. Chacun apporte sa pierre à l’édifice selon son domaine de connaissance et participe au partage des sciences du groupe. Ce partage est centré autour des Sylvaris de la Confrérie, venant enrichir le savoir de leur fameux Arbre Claire.”



Il passa le doigt le long des lignes afin de ne pas en perdre le fil tendit que le vieux scribe prenait note, d’une calligraphie précise et rapide, comme sans doute rare savent le faire en cette ville.


“Le fondateur est un Sylvari du nom de Cynapium Sombrêve. Il ne semble pas vraiment connu par ici, ce nom n’évoque guère de choses. Il s’est entouré de quelques personnages pour le moins originaux, ayant chacun un domaine de connaissance assez spécifique, et en général assez poussé dans leur spécialité.
Leurs voyages à travers la Tyrie les amènent à étudier et découvrir de nombreuses choses encore mystérieuses, même pour nos propres érudits. Les découvertes les plus utiles seraient revenu à prix d’or dans les milieux concernés, principalement à l’Arche du Lion et au Promontoire Divin.”


La plume trempa de nouveau dans l’encrier alors que l'apprenti passait au parchemin de note suivant.


“La naissance de cette Confrérie a été guidées au départ par cette inépuisable curiosité dont font part les représentant du peuple Sylvari. Puis la présence d’individus de toute race qui les ont rejoints au fur et à mesure des voyages leur ont permis des recherches et études plus diversifiées et largement étendu grâces à cette mixité et ces échanges entre peuples.
Ces derniers temps le groupe à fait une halte de plusieurs mois sur la capitale humaine. Certain seraient rentrés chez eux, d’autres sont encore sans doute dans la région à profiter de leur ventes.”


- Maître... vous pensez qu’ils auraient des écrits rares qu’ils auraient rapporter des anciennes terres de notre peuple ?

- Plus tard... nous verrons cela plus tard, finissons, nous nous étendrons sur ce genre de détails une fois tout ceci consigné. Tu es toujours trop pressé mon jeune appren...

Le bruit d’une explosion coupa court a la conversation, les faisant tous deux tressaillir, le vieux scribe passant à un cheveux de renverser l’encrier sur ses pages.
Le jeune homme se précipita à la fenêtre, l’ouvrant grand afin de chercher la provenance de la déflagration qui avait paru si forte... ou si proche. Les gardes dans la cours étaient déjà en branle, un officier beuglait l’ordre de descendre aux quartiers bas du Promontoire Divin.



Le maître scribe suivit jusqu’à la fenêtre avec la toute la maigre vigueur de son âge.

- Ca vient de l’Ouest, regardez Maître ce nuage de fumée là bas, on dirait que c’est proche du grand précipice.

- C’est probable oui, mais qu’est-ce qui aurait pu...


Le dernier garde de la petite troupe passa l’arche au même moment qu’une petite balle blanche passait par la fenêtre pour rouler quelques mètres derrière les deux hommes qui se retournaient déjà, interloqués.
Les pétales, d’un blanc immaculé, s’ouvrirent délicatement lorsque le jeune disciple s’avança avec curiosité.
Une ombre se glissait déjà dans la pièce...

- Lyonard ?

La fleur éclos complètement, dispersant un nuage de fine poudre jaunâtre, un pollen âpre et insinueux. Lyonard en toussa, essayant de se protéger le visage, son maître en resenti les effets a peine quelques secondes après.
Le pollen volatile faisait déjà son effet, le vieux scribe ne vit qu’une ombre se glisser sur son bureau, un manteau noir, une capuche rabattu sur un visage dont on ne distinguait aucun trait. Il sentit le regard de la créature se poser sur lui alors qu’il n’arrivait même pas à distinguer quoi que ce soit dans cette noirceur qui semblait le fixer.

- Non... le... le livre...

Le sommeil le pris, il s’écroula quelques secondes après son disciple alors que l’ombre refermait le lourd ouvrage, le sanglant a son dos d’une lanière de cuire avant que sa cape n’adopte une morphologie suffisante pour la recouvrir. Les longues feuilles noires s’ajustaient à leur porteur et son nouveau chargement.

L’ombre disparu aussi vit qu’elle était entrée, rejoignant l’arche de Dwayna où était resté les deux gardes de faction. Il ne bougèrent pas d’un pouce, les yeux dans le vague, l'esprit confus.
Un Norn se tenant un peu plus loin en observant la scène.


L’ombre foula les pavés de la rue et reprit une démarche plus naturelle et moins pressée, le Norn lui emboita le pas sans un mot.

- C’est parfait, nous sommes assez loin Kanogh.


Il hocha la tête sans un mot avant de claquer des doigts, un papillons onirique s’en échappa.
Les deux gardes sortirent de leur torpeur pour se jeter l’un sur l’autre.

Les deux comparses croisèrent une autre Norn accoudée à un point de vu qui surplombant le quartier de la grande faille. Elle leur fit un clin d’oeil de celui qui était encore valide, l’autre paupière recouverte par un complexe monocle d’ingénierie, puis reprit son admiration pour l’énorme panache de fumée qui s'échappait de l’un des bâtiments du quartier ouest déjà bien ravagé avant même l’incendie.
Othea semblait satisfaite de sa dernière invention.


Une tête fini par émerger de la cape noire, la capuche rabattu laissait entrevoir un visage Sylvari aux traits légèrement luisant de rouge dans la pénombre du soir. Le Norn restait silencieux et concentré sur ses illusions, veillant soigneusement à tout ce qui les entourait jusqu’à ce qu’ils passent enfin les portes de la ville.

Ils finirent leur pas dans une petite grotte dissimulée plus en contrebat du Promontoire, où une humaine semblait patiemment attendre, passant le temps à discuter avec un petit pantin de bois désarticulé. Le Norn fit volte face avant de s'asseoir et resta à surveiller l’entrée.
Aethusa se retourna immédiatement à l’approche du Sylvari qui écartait les quelques pan de lierre rendant la grotte plus discrète..


- Tu l’as ? C’est bon ? Tu n’es pas blessé ?

- J’en ai l’air ? Les fleurs d’Elloth ont fait merveille, j’ai récupéré ce bouquin presque sans aucune résistance.
Dit il en détachant le volume de son dos et le tendant à la démoniste. Elle faillit en perdre l’équilibre en l’empoignant, mais un sourire ravi scinda son visage.


- Beaucoup d’informations... sur beaucoup de gens. A toi d’en tirer ce qui pourra nous être utile ma chère. Ensuite ce ne sera pas trop dur de trouver un bon acheteur...

La jeune humaine fila rapidement malgré le poids du livre et embarqua son pantin pour partir vers un lieu plus sur, le Norn veillant à la raccompagner, toujours sans un mot.

Le Sylvari, lui, s’en retourna sur ses pas, se couvrant à nouveau de son manteau de feuilles noires et glissant son visage dans l’ombre de la capuche. Une fois passé la porte du Promontoire, sa démarche se fit plus difficile, récupérant sa vieille branche sur laquelle il pouvait s’appuyer.

Parvenant a la rue montante qui surplombait le quartier rongés par les flammes, il croisa quelques patrouilles au petit trot qui ne firent même pas attention à lui et son allure clopinante. La fumée des flammes commençait à mourir sous les assauts des élémentalistes qui s’acharnaient à étreindre ce brasier plus que coriace. Le Sylvari s’assit dans un coin sombre, se contentant des bruits de panique et de l’odeur de brûlé en attendant le passage du premier quidam venu.

Il tendit la main.


- Une p’tite pièce m’sire ? La charité...




~~~~~~~~~~~~~~

_________________
Vous avez raté votre vie ? Réussissez au moins votre mort !
La Morgus Compagnie vous accompagne, un service personnalisé et suivit jusqu'à la tombe, voir plus !
Des prestations garanties trépassé ou remboursé, n'hésitez plus, franchissez le dernier pas !


Dernière édition par Cynapium Sombrêve le Jeu 16 Aoû 2012 - 23:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cynapium



Messages : 552
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Mar 14 Aoû 2012 - 21:44

: ~~ Le mot HRP ~~ :
 

_________________
Vous avez raté votre vie ? Réussissez au moins votre mort !
La Morgus Compagnie vous accompagne, un service personnalisé et suivit jusqu'à la tombe, voir plus !
Des prestations garanties trépassé ou remboursé, n'hésitez plus, franchissez le dernier pas !


Dernière édition par Cynapium Sombrêve le Lun 1 Avr 2013 - 17:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neironce



Messages : 1859
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Mar 14 Aoû 2012 - 21:54

Ah bah quand même ! Razz

Super chouette ton deuxième texte !

_________________
«La seule source qui ne tarit jamais est l'inspiration qui vient de la nature»
Revenir en haut Aller en bas
Le Valet



Messages : 46
Date d'inscription : 07/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 16 Aoû 2012 - 20:11

Moi qui ne connait ni le personnage, ni les Sombrêve, j'avoue que ton texte me fais frétiller la luciole dans l'bocal.
J'aime les insecte, oui.

Principalement se code, et cette dernière ligne.. :'D


Because c'est juste beau *Q*




... à bientôt~
Revenir en haut Aller en bas
Cynapium



Messages : 552
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 16 Aoû 2012 - 23:12

Merci beaucoup pour vos compliments Smile

J'ai fait une petite mise à jour en passant, juste ajouté quelques illustrations (j'en avais pas assez avant ce dernier stress test Very Happy)

_________________
Vous avez raté votre vie ? Réussissez au moins votre mort !
La Morgus Compagnie vous accompagne, un service personnalisé et suivit jusqu'à la tombe, voir plus !
Des prestations garanties trépassé ou remboursé, n'hésitez plus, franchissez le dernier pas !
Revenir en haut Aller en bas
skunkbeufa



Messages : 4
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Dim 19 Aoû 2012 - 17:51

Salut, c'est ou que l'on pose sa candidature?
Revenir en haut Aller en bas
Æthusa



Messages : 59
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Dim 19 Aoû 2012 - 20:41

Tout est indiqué dans le spoiler ! Mais le gm a oublié un détail... On a des cookies ! *s'enfuit avant de se faire fouetter pour diffamation*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stass/Helrec



Messages : 253
Date d'inscription : 29/04/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Dim 19 Aoû 2012 - 20:49

Vive les cookies !
Revenir en haut Aller en bas
Toltech



Messages : 227
Date d'inscription : 12/07/2012
Age : 48

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 23 Aoû 2012 - 7:32

Bonjour,
juste pour confirmation , votre guilde part elle vers Mer de Jade ?
Revenir en haut Aller en bas
Cynapium



Messages : 552
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 23 Aoû 2012 - 8:53

C'est indiqué indirectement sur notre forum et j'ai déjà éditer ton post pour mettre ma guilde dans la bonne catégorie Wink

_________________
Vous avez raté votre vie ? Réussissez au moins votre mort !
La Morgus Compagnie vous accompagne, un service personnalisé et suivit jusqu'à la tombe, voir plus !
Des prestations garanties trépassé ou remboursé, n'hésitez plus, franchissez le dernier pas !
Revenir en haut Aller en bas
Toltech



Messages : 227
Date d'inscription : 12/07/2012
Age : 48

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 23 Aoû 2012 - 9:21

Razaaaaah et je fais comment pour tout repointer ce soir !!
Tête de bois ! Ca se voit bien que t'as un champignon à la place du cerveau !
Bookah !
( Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Cynapium



Messages : 552
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 23 Aoû 2012 - 11:24

Si y'avait qu'un champignon...
Razz

_________________
Vous avez raté votre vie ? Réussissez au moins votre mort !
La Morgus Compagnie vous accompagne, un service personnalisé et suivit jusqu'à la tombe, voir plus !
Des prestations garanties trépassé ou remboursé, n'hésitez plus, franchissez le dernier pas !
Revenir en haut Aller en bas
La Sophia



Messages : 2
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 23 Aoû 2012 - 19:27

Ah enfin une guilde qui me donne envie... Je commençais à désespérer.
Et je m'en vais de ce pas fureté sur votre forum M. Cynapium!

NB: J'ai créé un compte mais j'attends une acceptation... Je suis très curieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Cynapium



Messages : 552
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Lun 10 Sep 2012 - 10:53

La Sophia a écrit:
NB: J'ai créé un compte mais j'attends une acceptation... Je suis très curieuse...

Juste une petite précision concernant les visites sur notre forum : si vous n'êtes pas membres de la guilde (ou au moins postulant) il n'y aura que très peu d'informations sur notre forum (seule notre "auberge" est ouverte aux visites).

La Confrérie du Sombrêve se découvre de façon RP, l'accéptation ou le refus, l'évolution au seins de la guilde et le départ se fait de même Wink

Pour les éventuels détails HRP il faut me conacter directement par MP.

_________________
Vous avez raté votre vie ? Réussissez au moins votre mort !
La Morgus Compagnie vous accompagne, un service personnalisé et suivit jusqu'à la tombe, voir plus !
Des prestations garanties trépassé ou remboursé, n'hésitez plus, franchissez le dernier pas !
Revenir en haut Aller en bas
Cynapium



Messages : 552
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Mer 24 Juil 2013 - 23:07

La fin d’une guilde - La Confrérie du Sombrêve




L’heure était venu de faire un peu de ménage... les coffres furent vidés de leurs artefacts et de leur or. Le lieu de rassemblement déserté. Bon nombre avaient déjà perdu le contact avec le Maître de la Confrérie de toute façon.

Il ne restait que la dernière étape.

Cette guilde avait joué son rôle, et avait fait son temps. Chassé par les siens et après de longues années d’errance, Cynapium avait découvert bien des choses encore inconnu pour son peuple. Bien des manières d’exploiter ses dons, ses pouvoirs... et surtout ceux des autres.

La Confrérie était né pour rassembler ces connaissances et ces richesses. Expédition, pillage, vol, tout bénéficiait au Maître de la Confrérie, et pas ce biais... le Cauchemar en héritait aujourd’hui.
Il avait pu rencontrer bon nombre de Sylvari égarés. Il avait pu leur ouvrir les yeux, loin de l’Arbre Mère, et lentement, patiemment... les rallier à sa cause.
Sa Cour se reforma mois après mois, gagnant en puissance et en influence, jusqu’à dépasser celles de sa propre Confrérie... devenu inutile aujourd’hui.



Le colis fut apporté à l'Arche par un Asura, sans surprise il contenait l’appareil jadis fabriqué par Plabeïa.


“Cela fonctionne, mais il faut être assez proche des autres gemmes.”

Assez proche... comme si le Seigneur noir n’avait à présent que cela a faire de courir après des fantômes...

Il avait confié la machine à l’Enqueste qui avait fait ce pourquoi il les avait payé. Briser les limites de cette portée, traverser les distances par le lien qui réunissait toutes les pierres pour qu’elles vibre à nouveau, une dernières fois toutes ensemble.

Le Comte plaça sa pierre de communication dans le logement prévu à cette effet, puis l’activa.
Un bruissement strident se fit entendre alors que la pierre vibrait de toute ses facettes, quelques seconde suffirent.

Elle éclata. Et avec elle, toutes les autres pierres de la Confrérie, où qu’elles fussent dans le vaste monde.


La Confrérie fermait ses portes.



HRP:
 

_________________
Vous avez raté votre vie ? Réussissez au moins votre mort !
La Morgus Compagnie vous accompagne, un service personnalisé et suivit jusqu'à la tombe, voir plus !
Des prestations garanties trépassé ou remboursé, n'hésitez plus, franchissez le dernier pas !
Revenir en haut Aller en bas
Trinit La Blafarde



Messages : 315
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Mer 24 Juil 2013 - 23:15

Accoudée, comme a son habitude, à la rambarde de l'Ecumeur, Trinit observait l'Arche s'étendant sous ses yeux.

Soudain un sifflement strident lui fit froncer les sourcils. Un sifflement... venant de sa gorge ?
L'albinos leva la main a son collier juste au bon moment pour sentir la gemme éclater entre ses doigts.

Après un instant immobile, la Blafarde écarquille les yeux, fixant les éclats dans sa paume.


"... Merde."

_________________


http://trinitworld.tumblr.com/

http://shraarivary.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Ywain Hautelance



Messages : 1612
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 25 Juil 2013 - 11:46


Sous les frondaisons d'arbres centenaires...ou bien naviguant dans une campagne rase à perte de vue...quelle importance, Anwen brin de lys voyageait trop pour que le lieu eût pu être d'un quelconque intérêt.

Elle s'était assise sur une pierre, et sur un petit mouchoir fait de deux feuilles cousues ensemble, avait étalé les fragments de la gemme qu'elle poussait du doigt d'un air songeur. Ca faisait donc si longtemps...?

Un sourire bref illumina son visage. Anwen rassembla les éclats épars, puis leva au vent un doigt mouillé.
Il soufflait en direction du sud. Anwen se mit à trotter gaiement, en assurant d'une main son sac de voyage sur son épaule.

_________________
« Répands sur nous le feu de Ta grâce puissante ; Que tout l'enfer fuie au son de Ta voix ; Dissipe le sommeil d'une âme languissante Qui la conduit à l'oubli de Tes lois! »
~Ywain Hautelance~
Revenir en haut Aller en bas
Marik



Messages : 78
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Jeu 25 Juil 2013 - 18:45

"-Carré d'as."

Le Voleur abattit ses cartes à plat, devant le regard ahuri des deux autres joueurs, clients du cul-de-sac.

"-C'est un réel plaisir d'avoir joué avec vous messieurs" leur intima Marik, tout en prenant ses gains, il se releva et tourna rapidement les talons, pour éviter de sourire au visage des deux perdants, sans doute auraient-ils compris de ce fait, qu'ils avaient été roulés...

Sortant de la taverne, ricanant comme un diable, le Tricheur fit état de ses gains, tout en marchant dans les ruelles du quartier Populaire Est. Alors qu'il rangeait dans leur paquet les cartes dissimulées dans sa manche, il perdit son sourire, sentant quelque chose éclater dans son manteau.

Se retournant par réflexe, il ne tarda pas à mettre la main au fond de sa poche pour en extirper quelques morceaux d'une certaine gemme... Avec la certitude de l'avoir brisée lui-même, il murmura :


"-Oh-Oh... Trinit va m'tuer..."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [guilde close] La Confrérie du Sombrêve   Aujourd'hui à 15:48

Revenir en haut Aller en bas
 

[guilde close] La Confrérie du Sombrêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [guilde close] La Confrérie du Sombrêve
» Confrérie Wind, l'Héritage de Manwë
» La Confrerie du Lion
» Video guilde SoN
» [IDÉE GUILDE HORDE] Entreprise apothicaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GW2 RP :: Les Essentiels :: Guildes :: Pègre, factions adverses, pirates et méchants-