Forum communautaire rôleplay de GW2
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 - Veritas Et Iustitia [Kor] -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsuki27

avatar


Messages : 227
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 25

MessageSujet: - Veritas Et Iustitia [Kor] -   Sam 3 Mai 2014 - 19:50


- Fiche technique -

Nom : Veritas Et Iustitia.
Tag : [Kor].
Orientation : RP dynamique, créatif.
Serveur : Mer de Jade.
Recrutement : Ouvert, en jeu dans les règles de l'art.

- Theme Song -


Suite à un entretien avec un journal local, les informations suivantes sont écrites à la plume par le journaliste, questionnant l'Intendante en Chef, Dame De Gardevoir :

- Dites moi, Dame, qui êtes-vous ? -

    Nous sommes une petite Confrérie de prêtres de Kormir. Nous nous tournons vers un domaine passionnant, qui en plus des travaux de simples prêtres, nous place dans une dynamique importante : La diplomatie.

- Dites nous toutes les fonctions pouvant être remplie dans votre... Confrérie ? -

    Nous sommes à des statuts et missions différentes. Les prêtres sont d'avantage dans la "politique" et la diplomatie. Nous pouvons également nous placer en tiers personnes lors de conflits, jugements ou enquêtes. Nous avons également des apprentis, qui, partageant le même attrait à la Déesse de l'Ordre et de la Vérité, apprennent les rudiments de la diplomatie ainsi que le protocole et l’étiquette. Nous engageons également des soldats qui nous accompagnent lors de nos déplacements officiels et traités pour notre sécurité.

- Où vous situez-vous en Tyrie ? -

    Nous avons rejoins récemment le Promontoire Divin. Nous nous réunissions régulièrement dans les Hinterlands mais le danger grandit face aux centaures et malgré les tentatives de traités de paix avec ces derniers, ils sont restés vains... Vous pouvez nous retrouver au virage de la Chaumière, au Sud-Est du Quartier de Salma.

- Recherchez-vous de nouvelles recrues ? -

    Nos portes sont grandes ouvertes, nous avons de nombreux postes à pourvoir pour mener à bien nos missions et assurer notre sécurité. Les prêtes nous rejoignant sont initiés à la diplomatie s'ils le désirent. De plus, nous avons eu le plaisirs de recevoir en nos rang un sylvari qui se positionne en tant "qu'ambassadeur" entre son peuple et notre confrérie. Que vous soyez soldat, prêtres confirmés ou apprentis voir d'autres compétences que vous pourriez apporter, vous êtes les bienvenus pour discuter autour de thé et de biscuits. *rit*

- Qui doit-on contacter pour intégrer votre Confrérie ? -



    Vous avez deux personnes habilités pour le moment : L'Intendante Dame Lisa Delay ou moi même Dame Jaïna De Gardevoir.

- Avez-vous autre chose à rajouter, Dame ? -

    Non point, hormis que Kormir guide vos pensées.

- Je vous remercie, Dame Jaïna, bonne chance pour votre Confrérie. -


---------------


Infos [HRP] :

- TS3 à disposition ou Skype également.
- Forum ouvert et en activité.
- Recrutement seulement en RP (ou exception qui impose toute autre forme de recrutement).
- Guilde se basant sur l'esprit créatif, voulant dynamiser l'univers de GW2 en effectuant des events à la fois privés et publics.

_________________


Dernière édition par Tsuki27 le Mer 4 Juin 2014 - 19:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki27

avatar


Messages : 227
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: - Veritas Et Iustitia [Kor] -   Mer 4 Juin 2014 - 18:21

MAJ de la fiche :

- Changement de données,
- Remise en forme.

Le recrutement est toujours d'actualité, le BG de la guilde suit son cours et évolue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki27

avatar


Messages : 227
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: - Veritas Et Iustitia [Kor] -   Mer 4 Juin 2014 - 19:44

- Les Origines -




    C'était une belle journée, comme une autre, en Kryte. Le soleil était déjà haut dans le ciel et la chaleur ambiante devait supposer qu'il était leur du repas de la mi-journée.

- Dame Jaïna ! Cria une voix.

    C'était une jeune demoiselle à la peau dorée. La jeune femme était très belle, ses lèvres fines étaient parfaitement maquillées et son regard teinté de nuance d'or semblait envoûtant. Ses cheveux noirs, tombant en cascade sur ses épaules, étaient coiffés d'une fleur de Lys blanche.

- Ma Dame, c'est une catastrophe ! Haleta la jeune demoiselle.

    La jeune femme tendit une lettre à Dame Jaïna. Une lettre fort sale, poussiéreuse et tachée de boue. Jaïna se mit à la lire, haussant quelque peu les sourcils. Elle laissa soupirer un juron dans sa langue maternelle, froissa la lettre et la jeta au sol. Voici se que pu lire Dame Jaïna :

    "Pitoyable humaine,

Avez-vous cru réellement que vous finiriez par nous convaincre de faire la paix avec une race aussi primitive que la votre ?

Moi, Rädjik, émissaire de mon peuple, je refuse vos propositions. Votre misérable race a souillé nos terres et détruit mon peuple. Les massacres de vos soldats envers ma race sont impardonnable.

Je me délecterais de vous voir morte, votre tête au bout de ma lance. Je savourerais votre sang à mes lèvres.

                                  Mourrez, pauvre folle !

                                                      [Signature grossière du centaure]
"

- C'est une cause désespérée que nous avons entrepris, je le crains, Elsa... Répondit Jaïna. Voici qu'ils souhaitent ma mort et surement celle de la Confrérie. Convoque le Conseil sur le champ.
- Oui ma Dame. Elsa fit une courte révérence et s'en retourna dans la demeure où logé la Confrérie.


Elsa s'empressa de s'emparer de parchemins et d'une plume pour écrire les mots suivants :

"A tous les membres du Conseil et de la Confrérie,

    Sur ordre de Dame Jaïna De Gardevoir, Grande Intendante, une réunion d'urgence est demandée au lieu de résidence habituel dans les Hinterlands Haratis et ce dans les plus brefs délais.

    La situation semble s'empirer avec les centaures et nos jours en ces lieux semblent comptés.

    Kormir vous protège le long de votre voyage de venue.

                                                                                   Dame Elsa Watson,
                                                                                   Érudite,
                                                                                   Responsable administrative."


    Elle envoya les lettres par le biais d'oiseaux puis s'empressa de faire une note qu'elle archiva dans l'historique de la Confrérie...

---------------


    Les jours avaient passés, le Conseil de la Confrérie c'était réuni pour décider de la marche à suivre et tous étaient d'accord, il fallait partir des Hinterlands Haratis. Certains étaient déjà partis rejoindre le Promontoire Divin dans l’espoir de trouver de nouveaux alliés, de trouver un lieu où se reposer, où la Confrérie pourrait siéger.

    D'autres étaient partis au Bosquet et rencontrer l'Arbre Clair pour demander hospitalité mais ils ne trouvèrent aucunes possibilités. Cependant, l'Arbre Clair décida d'apporter son soutient. Ayant pris connaissance de la Confrérie, de ses dessins et de la route noble qu'elle prend, l'Arbre Clair confia à la Dame un ambassadeur du nom de Kaeriel. Ce dernier devait entretenir un lien entre le Bosquet et la Confrérie de Dame Jaïna.

    Pendant ce temps, aux Hinterlands Haratis, malgré le déménagement de la Confrérie, la situation s'aggrava... Les centaures, tel des sauvages, déferlèrent sur la région jusqu'au lieu de résidence de Dame Jaïna. Les Séraphins sur place dans ces contrées devaient alors faire face à cette horde de monstres. Le village fût attaqué et la Confrérie également. Dame Jaïna était encore restée sur place, elle était la dernière à ne pas avoir encore bougée.

    L'attaque était difficile à encaisser et la Dame ne désirait pas laisser mourir les innocents, ces villageois qui lui avait tant donné. Magicienne de talent, maîtresse de l'illusion, elle défendit le village et déchaîna toute sa puissance. Nombreux furent les valeureux héros qui passaient et qui se joignirent à la bataille. Les armes crachées le feu, les créatures magiques combattaient aux côtés de leurs maîtres. Les bruits de sabots des centaures se fît de moins en moins entendre, tout comme leurs cris de guerre et se n'est qu'au bout d'une bataille acharnée que le calme revint...

    Une fois le calme revenus, Jaïna contempla l'horizon. Pensive tendit que les morts étaient brûlés et les blessés soignés, elle ferma les yeux. Quand elle les rouvrit, prenant son courage à deux mains, elle partie en direction de la puissante Cité du Promontoire Humain. Combative et décidée, son espoir est l'une de ses meilleures armes, elle ira construire des alliances et combattra pour la justice de sa Déesse : Kormir...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tsuki27

avatar


Messages : 227
Date d'inscription : 23/04/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: - Veritas Et Iustitia [Kor] -   Jeu 5 Juin 2014 - 20:14

- Un nouveau départ -




L'aurore se faisait. La matinée était fraîche, les fleurs parsemées de rosée matinale. Dame Jaïna, ouvrant la fenêtre de sa nouvelle demeure, humât l'air et posa son regard dans le ciel teinté d'orange, d'ocre et de rose. La vieille Griselda, sa fidèle servante lui apporta son thé à la menthe avant de repartir à ses occupations. Dame Jaïna s'en saisit, buvant quelques gorgées tout en continuant d'observer le ciel et la ville haute. Elle sortie de sa rêverie, saluant son Intendante Dame Miranda Astraerel qui venait lui apporter ses courriers.

- Nombreuses lettres vous sont parvenus, ma Dame. Dit-elle d'un ton doux.
- Surement des affaires administratives.
- Non ma Dame, certaines portes le sceau de familles nobles et j'ai cru en apercevoir une du ministère.
- Du ministère ?

Dame Jaïna posa d'un geste serein sa tasse, s'asseyant dans son fauteuil et ouvrant cette fameuse lettre du ministère. Elle sembla surprise et souri sur certains propos. Elle se releva, replia la lettre et se dirigea vers son bureau. S'emparant de parchemins et d'une plume, elle écrivit :


"Membres du Conseil des Ministres,

J'ai reçue votre courrier et vos paroles me vont droit au cœur. Je suis honorée de savoir que vos personnes soutiennent la cause de ma Confrérie et encore plus que vous portiez votre regard sur nos fonctions diplomatiques.

Sachez que je servirais au mieux la Cité du Promontoire Divin et la Couronne. J'espère pouvoir apporter Paix et Harmonie dans ces heures sombres que notre royaume connait. J'agirais dans la route que nous trace Kormir, Déesse de la Vérité, de l'Ordre, de la Justice et du Savoir.

Que Kormir vous guide et vous protège, membres du Conseil des Ministres.

Dame De Gardevoir,
Prêtresse de Kormir,
Grande Intendante,
Diplomate.
"
Elle envoya la lettre, scellée par le sceau de sa famille, par le biais de sa chouette blanches aux ailes dorées qui répondait au doux nom de Rubis. Jaïna se redressa, pris le temps de lire les autres lettres et d'y répondre. Dame Jaïna avait fait sa première entrée au Conseil des Nobles et malgré le comportement méprisants de certains, elle avait reçue de nombreuses lettres de soutient et de bienvenu de la part de la noblesse. Elle entama ainsi un échange épistolaire avec certaines Maisons comme avec la Comtesse et Baronne Lucrèscia Darcy De Barentorn et s’ensuivit une rencontre avec cette dernière et son époux où thé et biscuits étaient au rendez-vous.

---------------


Les jours s'écoulèrent tranquillement et déjà, la réputation de la Dame grandissait auprès du peuple. Soucieuse et avenante, elle répondit présente auprès des plus démunis. Ses alliances grandissaient au fil du temps et la Confrérie se rapprocha de la Confrérie Blanche, commençant à travailler sur certaines affaires. Elle offrit de son temps et des compétences que ses consœur pouvaient offrir tendit que régulièrement, le noble et sage Zélote Eyden Sombre Voile lui porté assistance pour secourir les innocents.

Jaïna se souvint d'un cas tout particulier. Une jeune demoiselle, du nom de Lys, était venue à la rencontre de la Dame pour des soins médicaux sur ses brûlures. Mais la situation changeât de donne rapidement... En effet, dans le dos de la jeune demoiselle se trouvait un pentagramme, une malédiction et les événements qui suivirent furent pour le moins peut communs.


La jeune fille se mit soudain à saigner, elle se vidait de sang comme un torrent déferlerait d'une montagne. Jaïna tentât tout son possible. Ne perdant pas foi en Kormir, elle pria d'une telle force que la Déesse lui répondit et c'est alors que la salle où se trouvait la Dame et la jeune Lys s'emplit d'une lumière blanche étincelante teintée de dorée. Elle pria si fort et avec tant de ferveur pour sauver cet enfant, cette innocente.


Face à la magie et la prière de la Dame, le pentagramme se mit à étinceler d'une aura verdâtre. Cette aura laissa s'échapper une brume sombre, noire qui se mit à grandir et prendre place autour de la Dame, contenant Jaïna dans une bulle de lumière, l'enfant dans ses bras. C'est alors que l'impossible se produisit. La gueule béante ombreuse se mit à s'ouvrir, gigantesque, menaçante et la Dame sacrifia une grande partie de sa magie. Ses yeux brillèrent désormais de la couleur de la Déesse, son bandeau vola, ses cheveux volèrent comme si une tempête se levée. La lumière brilla de plus belle, brûlant la créature qui disparue en poussant un cri d’effroi...

La situation n'avait guère changeait, hormis l'état de la jeune fille qui s'était calmé. Déterminée, la Dame fit appelle à ses alliés, mobilisant tout son personnel. S’en suivis une étude de la situation, des soins et surtout un combat qui emmena une petite troupe jusqu'à l'île de Sud Soleil combattre la génitrice drake mise en cause dans la souffrance de la jeune Lys. Épaulée par la Confrérie Blanche et le courage du Séraphin Démétrus De Blois, ils vainquirent la créature dans un combat qui faillit en tuer certains dont la douce petite asura Mâaki...

Cette aventure lia la jeune Lys et la Dame qui protégea cette jeune demoiselle, veillant sur elle telle une mère avec son enfant. Cette action lui aura valu bien des forces et le courage des présents étaient des plus nobles. Tendit que nombreuses personnes des deux Confréries veillèrent sur l'enfant, la Dame regarda la nuit étoilée, son bandeau remit sur ses yeux et soupira...

< Kormir... Merci... >

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Veritas Et Iustitia [Kor] -   

Revenir en haut Aller en bas
 

- Veritas Et Iustitia [Kor] -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» - Veritas Et Iustitia [Kor] -
» Idée scénario In Nomine Satanis / Magna Veritas : "Plus près de toi mon Dieu"
» In Nomine Satanis / Magna Veritas : Apéro
» In vino veritas
» In Nomine Satanis / Magna Veritas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GW2 RP :: Les Essentiels :: Guildes :: Religion, mysticisme, magie-