Forum communautaire rôleplay de GW2
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Serviteur dans les coulisses de la Villa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucian Richter

avatar


Messages : 280
Date d'inscription : 23/03/2015

MessageSujet: [RP] Serviteur dans les coulisses de la Villa   Mar 28 Avr 2015 - 20:10

- Mais que...

Lucian déroulait une paire de voiles épais et blancs d'un air déconfit. Ils allaient par paire et un horrible soupçon commençait à poindre. Le majordome vint à son secours d'un air guindé :
- Ce sont des bas, Lucian.
- Des...mais les hommes ne portent plus de bas depuis...
- Depuis 1287, en effet. Date à laquelle le précédent propriétaire de cette noble villa a fait redessiner les costumes de tous les serviteurs reconnaissants.
- Alfred, il y a même une jarretière !
- Naturellement, comment voulez-vous faire tenir des bas autrement ? répondit le majordome en arquant le sourcil gauche.

Lucian agita mollement les bas devant son nez. Legris allait s'en faire éclater la rate. Avec un soupir, il les enfila sous l'oeil bienveillant de l'homme à qui on l'avait confié. Le majordome l'aida à s'ajuster en lui prodiguant conseils sur conseils. Ne pas regarder les invités dans les yeux. Baisser la tête sur leur passage. Toujours présenter le plateau la tête inclinée, à genou à côté d'un fauteuil s'il s'agissait d'une dame assise. Aller et venir, invisible. Ils étaient des ombres, des meubles, ils faisaient partie du décor et devaient se faire oublier. Lucian assimilait avec une ombre de révolte dans les yeux.
- Si on me parle ?
- Répondez tête basse avec respect, en terminant toujours la phrase par le titre de la personne.
- Si on me parle mal ?
- Même chose, puis venez me voir, afin qu'un rapport soit remonté à monsieur le Ministre. N'en espérez pas trop cependant.
- Si on me frappe ?

Il y eut un long silence, puis le majordome soupira.
- Certains des invités de monsieur le ministre sont hélas des gens préoccupés et bien au dessus des considérations des petites gens. Rappelez-vous de cela, si vous estimez qu'un geste est inconsidéré. Les privilèges sont là pour une bonne raison.

Lucian serra les dents.
- Ais-je droit à la canne ?
- Je crains que non, Lucian, répondit gentiment le majordome. Cela vous distinguerait trop des autres serviteurs de la maison.

Il se releva, et Lucian l'imita. "Venez, dit son mentor, je vais vous indiquer les entrées des couloirs de service."

***

27 Phénix : 4 Heures de service effectué de 20 heures à minuit.
28 Phénix : 4 Heures de service effectué de 20 heures à minuit.

_________________
Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.

Fiche de Lucian Richter
Revenir en haut Aller en bas
Lucian Richter

avatar


Messages : 280
Date d'inscription : 23/03/2015

MessageSujet: Re: [RP] Serviteur dans les coulisses de la Villa   Jeu 30 Avr 2015 - 16:36

Lucian fumait seul auprès d'une fenêtre en contemplant la pluie quand une voix le tira de sa rêverie. Il tourna la tête vers celle qui l'appelait et qui se tenait humblement à trois pas, ses petites mains croisées sur son tablier de bonne. Elle avait ôté sa coiffe, signe qu'elle se trouvait actuellement en pause et avait soulagé ses cheveux de la dizaine d'épingles nécessaire à la faire tenir en place. Elle souriait doucement et Lucian se souvint qu'elle s'appelait Maryse.
- Je sais que vous n'êtes pas vraiment un domestique, souffla-t-elle (et Lucian supputa aussitôt un début de diagnostic concernant l'état des poumons de la jeune femme) mais nous nous demandions si vous accepteriez de vous joindre à nous pour dîner. Le chef a préparé du poulet à la crème.
- J'en serais honoré, sourit Lucian d'un air affable, tandis qu'il rempochait sa pipe après s'être assuré qu'elle était bien éteinte.

Il lui emboîta le pas en s'appuyant sur sa canne, elle le mena à travers les corridors des domestiques qui n'étaient pas bien éclairés et où il faisait parfois carrément noir. A l'occasion, elle lui signala une volée de marche : on descendait vers les cuisines.
Il existait là une salle annexe et privée qui n'était accessible que par les portes dérobées. Un groupe de serviteurs déjà croisés par Lucian s'y trouvaient attablés. La plupart avaient commencé à manger parce qu'ils reprenaient leur service bientôt. Un valet d'aspect solitaire lisait un journal dans un coin, ses soulier ôtés. Le jour entrait par des soupiraux et des jambes de promeneurs allaient et venaient régulièrement d'un côté à l'autre de l'ouverture en cachant la lumière chiche du dehors. Leurs pas à l'occasion éclaboussaient la fenêtre en demi-lune quand ils marchaient dans une flaque. On se trouvait fort probablement dans un sous-sol et l'humidité commençait à cloquer les murs simplement blanchis à la chaux. Le reste de la domesticité était accessible, sympathique, et pourtant tous avaient acquis au cours de leurs mois de service un indiscutable vernis aristocratique. On fit de la place à Lucian, quelqu'un fit passer une assiette, on déposa à côté de lui une soupière fumante.

La salle se vida progressivement à mesure que reprenaient les services. Lucian avait rallumé sa pipe après s'être approché de la cheminée qui ronflait malgré la douceur de la saison. Les conversations ici étaient reposantes à écouter mais ne lui apprenaient pas grand chose : Ces gens avaient une fierté particulière, liée à leur condition. Lucian avait toujours estimé les serviteurs comme une caste à part. Ni tout à fait au bas de l'échelle, ni tout à fait bourgeois, ils avaient généralement l'éducation et les idées de leurs maîtres sans toutefois en avoir la naissance. On évitait ici les sujets politiques mais la discussion était venue sur les quartiers populaires et la réputation mal famée de ses rues. On tourna la tête vers lui alors qu'il n'avait rien dit par prudence, de peur de s'enflammer. Ils avaient l'air de vouloir son avis, lui qui était notoirement habitant de ces quartiers. Il hésita et finit par se contenter d'un sourire. Il n'avait aucune envie d'apporter des ennuis à ces braves gens, ce n'était certainement pas l'endroit. La conversation reprit sur des sujets moins houleux et Lucian s'appuya de l'épaule contre le manteau de la cheminée, le visage détourné et la pipe entre les dents, un léger pli barrant son front soucieux.

Legris le prétendait maté et peut-être était-ce vrai.

_________________
Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.

Fiche de Lucian Richter
Revenir en haut Aller en bas
Minho

avatar


Messages : 355
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: [RP] Serviteur dans les coulisses de la Villa   Ven 1 Mai 2015 - 18:04

Cette après midi là, un visage déjà connu par la plupart des employés de la Villa refit son apparition, portant avec lui un nouveau contrat de travail tout propre. Cette fois, il n'était plus le Valet de Monseigneur Legris, mais bien engagé par le Ministère, affilié à la Villa elle-même comme serviteur.

Dans les vestiaires, le Majordome n'eut presque aucune indications à donner, sinon l'emplacement du "casier" du nouvel employé, et les quelques recommandations de dernière minute. Minho avait tôt fait de passer son uniforme, jarretières comprises.

- Vous êtes bien jeune, garçon. Tâchez de vous tenir à carreaux pendant votre période d'essai.
- Oui Monsieur.

Il connaissait déjà les couloirs de services, les entrées et sorties pour le personnel et les petites habitudes des employés de longue date qu'il avait souvent croisé auparavant. Cette fois, il n'avait pas demandé son aide à Madame Nisa, il s'était présenté lui-même, avec son petit bagage d'expérience, auprès de l'homme en charge des recrutements, et était parvenu à gagner sa place tout seul comme un "grand". Il n'avait plus qu'à être ce qu'il était jusque dans les tripes, un garçon dévoué et attentif, le temps de prouver qu'il était à la hauteur de l'établissement qui l'avait prit à l'essai.

_________________
Mayra Vasquez (28 ans): Aspirant Lame Brillante.
Minho Aris (12 ans) : Orphelin plein de surprises.
Sacha la Vagabonde (17 ans) : Teigne attachante.
Haku S. Wander Gotha (20 ans): Médecin chirurgien traditionnel.
Ciel Faustus (13 ans): Comte et Seigneur de la Maison Faustus.
Pim Briançon (13 ans): Gamin des rues couard, altruiste et empathique. (Mort- KIA)
Timeo Vasquez (15 ans) : Gueule d'ange au tempérament enflammé et au cœur grand comme la Kryte. (Mort- KIA)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Serviteur dans les coulisses de la Villa   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP] Serviteur dans les coulisses de la Villa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce week-end sur W9 (Avions + Muse = YABON)
» Dans les coulisses d'Octobre 2013
» Dans les coulisses de Décembre
» Dans les coulisses - Juin 2014
» Dans les coulisses - Avril 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GW2 RP :: Organisations & Guildes :: Kryte :: Les Nobles :: Villa du Ministre Wi-