Forum communautaire rôleplay de GW2
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Code Séraphin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valderion
Diplomate


Messages : 1404
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Code Séraphin   Ven 10 Juil 2015 - 21:09

« Je reconnais sa Majesté Jenah comme ma seule et unique souveraine et je jure par mon serment de Séraphin de la servir jusqu'à ce que la mort me délivre de ce serment.
Je reconnais l'autorité des institutions de Kryte, celle de ses ministres et je fait serment de les défendre aussi longtemps que la reine me l'ordonnera.
Je place le peuple de Kryte sous la protection de mon serment. Je ne chercherai pas à lui nuire, ni a trahir devant lui la dignité de ma fonction.
Enfin je reconnais mes frère d'arme et mes officiers comme ma vrai famille. J'irai où ils iront. Je ne refuserai aucune bataille et je leur serai fidèle même dans l'adversité.
Puisse les six me garder du déshonneur de rompre un jour ce serment et me donner la force de mourir en Séraphin.
Que les six protègent la reine, la Kryte son peuple. »

Le serment d'entrée chez les Séraphins
 
 




CHAPITRE 1
SUR L'ALLEGENCE DES SERAPHINS
 


En premier lieu et avant tout autre chose, l'armée Séraphine sert la reine de Kryte. Le pouvoir de la reine de Kryte est un pouvoir militaire et moral représenté par les capitaines de Séraphins du Royaume.
Le pouvoir de la couronne ne peut être remis cause par l'armée Séraphine sans que la légitimité même de sa création ne soit remise en question. Ainsi donc, toute attaque contre la garde Séraphine est une attaque contre l'autorité de la couronne elle même. De même, toute remise en cause de la part d'un séraphin de la légitimité de la reine ou du haut commandement, lui ôte immédiatement tout droit de pouvoir se constituer comme Séraphin et le prive sitôt des droits qui sont les siens.
L'armée Séraphine n'a pas la charge de veiller sur la sécurité de la reine, qui revient de droit à la Lame Brillante mais bien sur le caractère souverain de son règne.
Ainsi, toute attaque contre un quelconque sujet de sa majesté ou toute revendication extérieure d'une possession de Kryte, est une atteinte à la souveraineté de la reine et relève de la Garde Séraphine.
En second lieu, l'armée Séraphine sert les institutions de Kryte présidées par le conseil des ministres qui en est le garant devant le peuple de Kryte. Hormis les décisions de la couronne, le conseil de Kryte et les institutions civiles qui lui sont rattachées ont pleine autorité sur l'attribution des objectifs et des juridictions militaires ainsi que sur leur durée.
L'autorité concernant la réalisation et la gestion de ces objectifs demeure de la responsabilité du commandement militaire.
L'armée Séraphine n'a pas la charge de protéger militairement les institutions de Kryte qui relève de la responsabilité de la garde ministérielle mais elle à le devoir d'en protéger le caractère moral.
Toute attaque physique contre les institutions civiles, relèvent de la garde ministérielle.
Tout attaque morale contre les institutions civiles relève de l'armée Séraphine ce qui incluse donc les atteintes à la loi.
En troisième lieu, l'armée Séraphine sert la noblesse de Kryte. La Garde Séraphine à le devoir de veiller sur le caractère  de la noblesse. La protection de leur titre de noblesse est à la charge de leur famille. La protection du droit à revendiquer leur titre en accord avec la couronne de Kryte est à la charge de la Garde Séraphine.
En quatrième lieu, l'armée Séraphine sert les sujets de sa majesté. Il est dans leur droit reconnue par celle ci de pouvoir exiger la protection de Séraphins si leur demande ne remet en cause aucune autre autorité supérieure.
 







CHAPITRE 2:
AU SUJET DES CONDITIONS POUR ETRE SERAPHIN


Les Citoyens de Kryte qui voudront faire partie de l'Armée Royale, La Garde Séraphine, devront remplir une série de conditions sine qua non pour faire partie de l'Ordre. Ces conditions devront se respecter durant tout le service du Séraphin, sauf les signalées.
 
-Le Séraphin doit être un Humain/e.
-Le Séraphin doit être âgé de, ou de plus de 16 ans.
-Le Séraphin âgé de moins de 16 ans sera relégué au rang de "Page".
-Le Séraphin doit présenter un état de santé apte au moment de son enrôlement.
-Le Séraphin ne doit pas présenter des crimes de sang dans son historique.
-Le Séraphin présentant des crimes de sang dans son historique ne pourra faire part que d'une compagnie disciplinaire du front.
-Le Séraphin ayant un cassier judiciaire ne pourra faire partie que d'une compagnie de combat.
-Seul le Séraphin sans cassier ou historique Judiciaire pourra faire part d'une compagnie d'ordre civil et de sécurité ainsi que  remplir la fonction de police dans la Royaume de Kryte.
-Le Séraphin ne peut faire partie d'aucun autre Ordre Militaire ou Civil du Royaume de Kryte, ni d'un des trois Ordres formant le Pacte.
 
 
 
 





CHAPITRE 3
SUR LES GRADES




-PAGE: le page est un civil mineur de 16 ans s'ayant enrôlé dans l'armée pour accomplir des tâches d'assistance.  Il sont soumis au règlement interne, mais pas au code militaire.
-RECRUE: Civil ayant pour but de devenir Séraphin. La recrue devra passer une période d'essai et d'entrainement avant de recevoir son insigne. Il sont attachés à une compagnie et ne peuvent pas accomplir leur tâches sans la surveillance d'un Séraphin ou gradé.
-SOLDAT: Le Séraphin du rang. Il a passé sa période d'essai comme recrue et fait maintenant totalement partie de l'Ordre. Il accomplit les tâches fondamentales au champs de bataille comme en ville.
-CAPORAL : Le Séraphin ayant prouvé sa valeur au sein d'une compagnie.C'est lesous-officier de l'armée. Il a la confiance des Officiers pour mener des petits groupes d'hommes ainsi qu'accomplir des enquêtes d'importance moyenne.
-SERGENT : Le Sergent Séraphin est le dernier échelon des sous-officiers l'Ordre Séraphin. Il reste néanmoins plus attaché au Corps d'Officiers et bénéficie de leurs avantages. C'est lui qui organise la compagnie, peut signer des peines de Basse Justice ainsi que mène des enquêtes d'importance.
-LIEUTENANT : Le Lieutenant mène de tradition une compagnie Séraphin. C'est un Officier en charge d'un grand groupes d'hommes et par conséquents aussi d'un grand nombre d'enquêtes et de dossiers, tout comme de zones du Royaume de Kryte. Il a sous ses ordres un large éventail de ressources pour mener à bien les objectifs de sa compagnie.
-COMMANDANT: Le Commandant est un Officier qui dirige plusieurs Lieutenants, et donc compagnies , dans une même zone pour une meilleure coordination entre les  sections ou unités de la Garde Séraphine. Il a un rôle très important d'administration ainsi que direction et diplomatie. C'est le lien entre les compagnies et le Haut Commandement de l'Armée Séraphine.
-CAPITAINE: le Capitaine est le dernier et plus important des Officiers de l'Armée Royale. Il ne recevra d'ordres que provenant de la Reine, et sera en toute responsabilité et charges des compagnies et Séraphins affectés ainsi que en présence dans la zone de guerre qui lui soit octroyée.









CHAPITRE 4
SUR LES ETATS DURANT LE SERVICES
 
Les états de services se divisent en trois et rythme la condition de vie des soldats.
 
EN SERVICE : Le soldat en service doit porter son insigne, et sauf cas exceptionnels son uniforme . Il est soit considéré en engagement, soit en patrouille, soit en entraînement, soit en poste fixe (qui comprend la garde d'un lieu, l'entretient de matériel ou le travail administratif), ou  en enquête.
Un soldat en service doit signaler tout changement de poste, quel qu'il soit.
Un soldat en service ne doit pas être oisif, ce qui l'expose à une sanction.
Un soldat en service est soumis aux conditions d'alerte de l'armée ainsi qu'au règlement interne.
 
EN REPOS : Le soldat en repos doit porter un uniforme de repos où un uniforme de cérémonie ou une vestimentaire civile , uniforme d'engagement ou l'insigne.
Il est considéré en repos lorsqu'il mange, dort, s'entretient, s'occupe à ses loisirs, représente la compagnie lors de cérémonies officielles ou est astreint à des corvées. Il n'a pas autorité pour engager un civil mais doit engager tout ennemi de Kryte si il en voit un.
Un soldat au repos peut aller où bon lui semble dans le territoire de juridiction auquel il est affilié pour son repos et doit signaler tout changement de juridiction.
Un soldat au repos peut être oisif.
Un soldat en repos est soumis au règlement interne.
 
EN PERMISSION : Un soldat en permission redevient un civil pour la durée qui lui est accordée et ne peut dès lors ni porter son uniforme de service, ni de repos, ni de cérémonie (Hormis cas exceptionnels relevant de cérémonies impliquant une entité religieuse.) Il n'est plus tenu d'agir en Séraphin bien qu'il reste liés à ses serments militaires.
Les permissions ne peuvent être acquise qu'avec l'aval d'un officier ou d'un sous-officier.
Un soldat en permission peut aller où bon lui semble.
Un soldat en permission n'est soumis a aucun règlement interne.
Un soldat en permission est soumis de suivre le code civil et encourt des peines civiles en cas de fautes durant sa permission.
 
 






CHAPITRE 5
SUR LE STATUTS DES NON SÉRAPHINS
 
Tout non Séraphin est à ranger dans l'un des statut suivant et doivent être adopté les règles ci dessous les concernant :
 
LES MINISTRES : Les ministres sont après la Reine et le Ministre Légat, la plus haute fonction administrative de Kryte.
Ils doivent être salués si le Séraphin passe a proximité et nommé parle titre de ministre.
Un Séraphin ne doit jamais bloquer le chemin d'un ministre.
Un Séraphin ne doit pas engager de violence contre un ministre même si celui ci est prit en flagrant délit.
Un Séraphin  peut tirer son arme contre un ministre si celui ci menace la vie du Séraphin.
Seul Un Lieutenant, Commandant, Capitaine ou la Reine peuvent demander l'arrestation d'un ministre.
 
LES NOBLES : Les nobles sont les représentants de la Reine de Kryte et méritent donc le respect de tout Séraphin.
Ils doivent être salués si le Séraphin s'adresse à eux et nommé soit par messire, soit par leur titre.
Un Séraphin ne doit jamais bloquer le chemin d'un noble si il n'a pas ordre de l’interpeller
Un Séraphin ne doit pas engager de violence contre un noble même si celui ci est prit en flagrant délit. Seule la force de soumission coercitive modérée est admise.
Un Séraphin peut tirer son arme contre un noble si celui ci menace la vie du Séraphin.
Seul un  Sous-officier ou Officier peut demander l'arrestation d'un noble et celui ci ne peut être maintenu en geôle que durant son interrogatoire sauf en cas de suspicion de haute trahison.
 
LES DIGNITAIRES DE KRYTE : Il s'agit des gens travaillant au sein des institutions civiles de Kryte. Durant leur mandat, ils doivent être considéré par les Séraphins comme des nobles et soumis aux mêmes règles de statut.
 
LES CITOYENS DE KRYTE : Ils sont les sujets civils de sa majesté et ont droit à  un traitement particulier.
Ils doivent être salué si l'on s'adresse à eux et nommé par monsieur, madame ou mademoiselle
Un Séraphin ne doit pas engager de violence contre un sujet de sa majesté sauf en cas d'entorse à la loi (ou éventuellement de provocations )
En cas d'engagement armé contre un civil de Kryte, un Séraphin doit faire une sommation obligatoire.
Il ne peut en aucun cas tuer un civil de Kryte si celui ci n'a pas mit sa vie en danger.
 
LES CITOYENS ETRANGERS : Il s'agit là de tous les civils ou soldats n'étant pas sujets de la Reine.
Ils n'est pas obligatoire de les saluer.
Un Séraphin ne doit pas engager de violence contre un civil étranger sauf en cas d'entorse à la loi, de provocation ou d'insulte envers la Kryte.
Un Séraphin ne peut tuer un civil étranger si celui ci n'a pas mit sa vie en danger.
 
LES DIGNITAIRE ETRANGER : Les dignitaires étrangers sont des gens envoyé par des institutions officielles étrangères pour représenter ces dernières en Kryte. Ils doivent être traité comme des civils de Kryte.
 
LES ENNEMIS : Ce statut est donné a tous ceux qui portent atteinte à la sécurité de la Kryte soit par leur appartenance à un groupe militaire combattant contre la Kryte, soit à une organisation criminelle ayant été jugé comme telle par les institutions de Kryte, soit comme étant définis ainsi par le commandement militaire.
Les Séraphins ont le droit de leur propre chef d'engager tout ennemi de Kryte  et en ont l'obligation .
Les Séraphins peuvent maintenir tout ennemi de Kryte sans raison et n'ont pas à en référer aux institutions civiles.
Il est considéré comme une faute de saluer un ennemi de Kryte sauf dans le cadre d'une entrevue diplomatique officielle.
 
 






CHAPITRE 6
SUR LA FAÇON DE SE PRÉSENTER ET DE SALUER.
 
Tout Séraphin doit saluer un supérieur. Les Séraphins de grade égal ne sont pas obligés de se saluer.
Les supérieurs ne sont pas obligés de répondre au salut des subalternes.
Un soldat ne peut donner un avis personnel à un sous officier ou à un officier, sans lui en demander la permission. Il peut le faire auprès d'un caporal sauf si celui ci coupe court à toute intervention personnelle.
 
 
Si un Séraphins se présente spontanément à un supérieur, il doit se signaler en saluant le supérieur et en le nommant par son grade.
Si ils sont plusieurs, il doivent se mettre en ligne avant de saluer.
 
Si un Séraphin est appelé par un supérieur, il doit préalablement à toute salutation se présenter en mentionnant son grade, son nom suivit de la mention « à vos ordres »
Si ils sont plusieurs il doivent se mettre en ligne avant de saluer. C'est le plus gradé ou le responsable du groupe qui prend seul la parole. Il mentionne alors les grades et les noms de chacun suivit de la mention « à vos ordres »
 
Si un officier vient se présenter à un groupe de soldats, ils doivent se mettre en ligne, au garde a vous est le plus gradé ou le responsable de groupe doit faire les annonces de salutation, sauf si ils sont déjà en présence d'un autre officier.
 
Si un sous officier vient se présenter à un groupe de soldat, ils doivent se mettre au garde a vous dans la position ou ils sont et le plus haut gradé ou le responsable de groupe doit présenter le groupe suivit de « à vos ordres », sauf si ils sont déjà en présence d'un sous officier.
 
Si un  caporal vient se présenter à un groupe de soldat, ils saluent simplement l'arrivée du caporal.
 






 
CHAPITRE 7
SUR LES DIVERSES POSTURES PROTOCOLAIRES
 
La dignité de soldat impose une rigueur de tenue impeccable et des codes protocolaires.
 
LE CASQUE : Un soldat s'adressant à un supérieur ou à un noble doit enlever son casque. Le casque doit être tenu de la main droite rendant la possibilité de dégainer plus lente. 
 
LE GARDE A VOUS : Un soldat dans cette position doit placer les mains valides dans son dos et se tenir droit. Il doit regarder devant lui et ne pas fixer un supérieur dans les yeux sauf si celui ci vient en face de lui solliciter son regard. Il ne peut quitter cet état qu'à la mention « REPOS » d'un supérieur ou du responsable de son groupe.
 
LA POSTURE DE VEILLE : Même si il n'est pas au garde à vous, un soldat doit au moins rester en posture de veille en présence d'un noble ou d'un officier sauf si celui ci l'invite à une autre posture. La posture de veille indique que le soldat doit se tenir convenablement, rester debout et à l'écoute.
Si il lui est demandé de rester en présence d'officiers ou de nobles, il doit se faire discret et ne pas gêner par sa présence ce qui implique de se mettre sur le côté de la pièce, de préférence vers l'entrée de celle ci, si elle n'est pas trop éloignée.
 
 





 
CHAPITRE 8
SUR LE RÈGLEMENT
 
Le règlement régit les règles de vie entre soldats entre eux et entre soldats et civils. Le règlement s'applique à tous les soldats, quel que soit leur grade.
 
LES CONTRAINTES
Article 1-1
Un Séraphin ne peut refuser d'obéir à un ordre d'un supérieur. Il encourt pour cela une sanction mineure et une sanction majeure si il s'agit de l'ordre d'un officier.
 
Article 1-2
Un Séraphin ne peut avoir d'allégeance envers aucun autre Ordre ou Institution officielle du Royaume de Kryte, comptant la Garde du Ministère, la Lame Brillante ou Le Ministère de Kryte. Il encourt pour cela une Cour Martiale.
 
Article 1-3
Un Séraphin ne peut donner d'avis négatif sur la reine. Il encourt pour cela une sanction majeure.
 
Article 1-4
Un Séraphin ne peut donner d'avis négatif sur l'armée, sur un supérieur ou sur des ordres donnés sans en avoir préalablement demandé l'autorisation. Il encourt pour cela une sanction mineure.
 
Article 1-5
Un Séraphin ne peut donner d'avis négatif sur une institution de Kryte ou sur un noble sans en avoir préalablement demandé l'autorisation. Il encourt pour cela une mise en garde.
 
Article 1-6
Un Séraphin n'est pas autorisé à critiquer l'armée, les ordres ou le commandement, ni évoquer son avis personnel auprès de civils sur les décisions militaires. Il doit observer un devoir de réserve. Il encourt pour cela une mise en garde si il était au repos et une sanction mineure si il était en service.
 
Article 1-7
Un Séraphin ne peut avoir d’allégeance extérieure à la Kryte durant son service. Il encourt pour cela une court martiale.

Article 1-8
Un Séraphin ne peut accepter d'argent ou autres objets à titre personnel durant son service. Il ne peut  recevoir tout service, faveur, somme monétaire ou objet matériel en échange d'une faveur ou service, faisant usage de ses droits et fonctions militaires. Il encourt pour cela une sanction majeure.

Article 1-9
Tout financement apporté par des tiers ne pourra se faire de manière particulière à un Séraphin, ni a une unité concrète, mais devra se verser à la direction militaire de la couronne de Kryte. Il encourt pour cela une sanction majeure
 
 
 




LES AGRESSIONS
 
Article 2-1
Un soldat ne peut insulter un supérieur. Il encourt pour cela une sanction mineure et une sanction majeure si il s'agit d'un officier.
 
Article 2-2
Un soldat ne peut insulter un noble.  Il encourt pour cela une mise en garde et une sanction mineure si il s'agit d'un ministre.
 
Article 2-3
Il est interdit à un soldat de menacer d'une arme ou de se battre contre un autre soldat, avec ou sans arme, hors du cadre légal des entraînements et avec accord d'un responsable de l’entraînement. Il encourt pour cela une sanction mineure et une sanction majeure si il s'agit d'un supérieur. Si par son action délictueuse, il impose une blessure mettant en danger la vie d'un autre soldat, il encourt pour cela une sanction majeure et la court martiale si il s'agit d'un supérieur.
 
Article 2-4
Il est interdit à un soldat de voler un autre soldat.  Il encourt pour cela une sanction mineure et une sanction majeure si il s'agit d'un supérieur.
 
Article 2-5
Il est interdit à un soldat de tuer un civil de Kryte sans raison validée après coup par un officier.  Il encourt pour cela une sanction majeure et une court martiale si il s'agissait d'un noble.
 
Article 2-6
Il est interdit à un soldat de violenter inutilement un civil. Il encourt pour cela une mise en garde et une sanction mineure si il s'agit d'un noble.
 
Article 2-7
Il est interdit pour un soldat d'user de sa fonction pour déposséder un civil de son bien à des fins personnelles.  Il encourt pour cela une sanction majeure.
 
Article 2-8
Un soldat ne peut accepter un duel d'honneur impliquant un noble.  Il encourt pour cela une sanction mineure.
 
 
 
 


 
LES MOEURS
Article 3-1
Il est interdit à un soldats d'entretenir une relation charnelle avec un autre soldat de grade différents et par conséquent de se marier.  Il encourt pour cela une sanction mineure et une court martiale en cas de mariage. Ce point de règlement peut faire l'objet d'une dérogation par l'officier de la compagnie
 
Article 3-2
Toute relation entre soldat de même grade peut à tout moment être interrompue à la demande de tout supérieur.
 
Article 3-3
Il est interdit à un soldat d'user de son rang pour imposer à un civil ou une autre soldat un acte charnel.  Il encourt pour cela la court martiale.
 
Article 3-4
Une femme enceinte ne peut plus être considérée comme soldat pour l'ensemble de la durée de son état.
 
Article 3-5
Il est interdit à un soldat de se livrer à des actes charnel ou de nature licencieuse alors qu'il porte l'uniforme de service ou l'insigne séraphin. Il encourt pour cela une mise en garde et une sanction mineure.
 





LE CASERNEMENT
Article 4-1
Un soldat ayant obtenu une permission doit revenir signaler au casernement de son unité sitôt celle ci terminée. Aucun retard n'est toléré.  Il encourt pour cela une sanction mineure, une sanction majeure pour un retard d'une semaine si il se présente de lui même après convocation et une court martiale si il est saisit sans s'être présenté après convocation.
 
Article 4-2
Un soldat ne peut quitter la juridiction de son unité sans avoir reçu l'autorisation d'un officier ou d'un sous officier.  Il encourt pour cela une sanction mineure, une sanction majeure  et une court martiale.
 
Article 4-3
Un soldat ne peut quitter une bataille sans l'avis d'un supérieur.  Il encourt pour cela une court martiale.
 
Article 4-4
Un soldat ne peut ramener dans l'enceinte militaire d'autres civils que ceux nécessaires à un objectif militaire ou une enquête.  Il encourt pour cela une sanction mineure.
 
Article 4-5
La conjointe ou le conjoint d'un soldat ainsi que ses enfants nés d'un mariage et âgés de moins de quinze ans peuvent le rejoindre sur le lieu de casernement. Ils sont néanmoins soumis durant ce temps au règlement interne de l'armée et peuvent être sanctionné en conséquence. Le commandement peut estimé après coup que la sanction se reporte sur le soldat auquel sont liés les civils.
 
Article 4-6
Un soldat ne peut communiquer sur les dossiers de la garde avec un civil sans l'aval d'un sous officier.  Il encourt pour cela une sanction mineure.
 
Article 4-7
Un soldat ne peut accepter de cadeaux venant d'une institutions, de dignitaires ou de tout civil concerné directement ou indirectement par une enquête de la Garde Séraphine.  Il encourt pour cela une sanction mineure.
 
 

Spoiler:
 

_________________
                                                                                                                                            

John Castelroc... Séraphin ?
Lnt.Brian Callard, Compagnie Serre d'Argent.
Revenir en haut Aller en bas
 

Code Séraphin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Code Séraphin
» Code pin nintendo wii?ou ça?
» [Fiche] Code Geass
» [évent]Rentrer un code pour ouvrir une porte [résolue]
» Chaos Code (System ?)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
GW2 RP :: Organisations & Guildes :: Ordres Militaires de Kryte :: Séraphins :: Bureau des affaires civiles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet