Forum communautaire rôleplay de GW2
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grandeur et décadence des "De Lumine"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zyl
Noticed by Sempai
avatar


Messages : 2353
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 0:51

(Rédigé par Armaggion - à discuter !)

Grandeur et décadence des "de Lumine"

Il se passe rarement plus d'une semaine avant qu'une histoire sombre, un peu glauque, tissée de manipulations et enrichie de commérages ne vienne tenter d'entacher la réputation du socle de notre société qu'est la noblesse de Kryte. Cependant, force est de constater que, de loin en loin, certains de ces abus ne sont pas qu'imaginaires. Nos investigations nous ont porté ces derniers temps vers le marquisat de Lumine, mené jusqu'à la veille de sa chute sous l'assaut des Centaures, par une artiste qui eut sa renommée fut un temps, la dénommée Myrren de Lumine.

Dire que dame de Lumine est la légitime héritère du titre est usurpé à plus d'un titre. Tout d'abord convenons que ce titre est plus que douteux dans la mesure où il n'en existe aucun précédent dans toute la Kryte. Les hérauts officiels n'ont donc pu en enregistrer les lettres. La marquise, ainsi qu'elle se faisait appeler, aurait donc hérité d'un titre fantôme, inventé de toutes pièces, qui ne dispose d'aucune reconnaissance officielle. Il était déjà difficile d'octroyer un semblant de crédibilité à une femme dont le nombre d'amants croissait au fil des semaines. La position devenait intenable pour les membres de notre aristocratie soucieux de maintenir un statut de haut niveau. La possession de terres ne fait pas le noble, même si elle y contribue. Il semble que dame de Lumine ait profité de cette faille coupable qui permet à chacun de se vêtir des habits de la noblesse sans en manifester ni la hauteur ni même les qualités fondamentales.

Car s'il n'était pas suffisant que ce titre soit une invention d'une famille à l'imagination fort riche, et admettant qu'il ne soit que la déclinaison locale d'une baronnie ou plus probablement d'un rang de chevalier - non transmissible rappelons-le - les conditions de son obtention par la danseuse compromise dans de nombreuses relations indignes sont elles-mêmes pour le moins troublantes.

Les faits, dument notifiés à un ancien ministre, lui-même se parant d'un titre d'à peine plus de valeur que celui de marquis, n'aurait-il pas sciemment dissimulé des faits criminels de la plus haute gravité ? En effet, il apparait, à l'examen d'une plainte déposée il y a déjà près d'un an, que ce titre, si tant est qu'on y croit, ait été acquis suite à une série d'assassinats terribles afin de spolier l'héritière légitime du dit titre. Cette jeune femme, demi-soeur de la débauchée, aurait disparu hélas à ce jour avec l'ensemble de sa maison suite à la disparition d'un établissement financier aux ramifications intriguantes dans la vie politique, judiciaire et économique de notre royaume, aurait en effet eu beaucoup à dire sur les relations que son père, le "marquis", entretenait avec sa fille bâtarde, Myrren. Cette dernière, en rebellion ouverte, aurait fui le domaine parental pour vivre une vie débauchée faite d'expédients, aux côtés d'un frère dont elle fut l'amante notoire. Une amante inconsolable d'ailleurs lors de sa disparition, et bien prompte à trouver dans un autre homme, aux traits ressemblants il est vrai mais tellement différent pour qui connaissait l'un et l'autre que la confusion ne pouvait être que volontaire. A quels fins ? Nous l'ignorons, mais voici qui jette un nouveau voile trouble sur toute cette affaire.

Car que s'est-il passé pour que Myrren de Lumine s'affuble d'un titre inventé de toutes pièces en l'héritant d'un père qu'elle avait ouvertement rejeté et qui le lui rendait bien ? Et bien ni plus ni moins qu'un double meurtre, celui de son père et de sa belle-mère, dans des circonstances d'une gravité extrême qui plongèrent la maison de Lumine dans un véritable bain de sang. De cette sombre affaire, les Séraphins se détournèrent ostensiblement, et de là à y voir l'influence sournoise de certaines familles mentionnées plus haut, auxquelles, étrangement, le domaine de Lumine se rangea promptement dans l'année qui suivit, il n'y a qu'un pas vite franchi. Nous ne nous le permettrons pas, faute de preuves, laissant à nos lecteurs se faire un avis sur la question.

A ce jour le domaine de Lumine ne fait plus parler de lui, retombé dans les limbes d'une discrétion qu'il n'aurait pas dû quitter. Reconnaissons-lui le mérite d'avoir cessé ses manigances, dont la manipulation des forces armées et sanitaires lors de l'épidémie simulée de suette n'aurait elle-même été qu'une sombre opération. Les desseins de ces manoeuvres restent à éclaircir quand, de source sûre, ce domaine n'était absolument pas menacé lorsque l'intervention des forces publiques fut réclamée à grands cris au bénéfice exclusif de cette petite maison de province, juste après son rattachement aux intérêts financiers qui s'expatrièrent bientôt hors de notre royaume. Coincidence pour le moins étrange, vous le reconnaitrez.

Le silence des autorités, tant sur ces circonstances plus que troubles que sur l'usurpation d'un titre d'opérette, reste lui aussi particulièrement dérangeant et ne feront pas regretter la quasi-disparition d'une bonne partie de cette élite corrompue qui nous avait trop longtemps jeté de la poudre aux yeux.

_________________

Stered des Phalènes - Astronome Anarchiste
Janus le Fol - Fée Fabuleuse
Gahr de l'Ouest - Double Droite
Vée - Combattante Clone
Liuaith - Flamme Fatale

Ainsi que:
 

Revenir en haut Aller en bas
Scarel

avatar


Messages : 140
Date d'inscription : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 7:43

Les premières questions qui me viennent sont : "est ce que Mirène de Lumine est ou était un PJ ? Auquel cas il ou elle est d'accord pour figurer sur l'article ?"

Il est tôt, je viens de me réveiller, l'article je l'ai lus en diagonale avec un pourcentage de compréhension proche du néant (je le relierai avec plus d'attention dans la journée). Cette question me vient car il s'agit d'un focus sur un personnage (possiblement Pj), son BG et ses agissements. Donc il y a de très possible répercutions IRP.

Oui, j'ignore si c'est un pj... Vous serez affligés en sachant ma non-connaissance du "gratin" de la communauté.

_________________
Valtamerie : Rêve en guimauve
Alragar : Thé, Légion et Sang.
Malick : Saloperie angora.
Trixx : bip bip boup boup d'asura.

Avatar par Snorri !
Revenir en haut Aller en bas
Brume

avatar


Messages : 220
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 8:43

c'est bel et bien un PJ, et en plus Samo le Moka l'a interviewée pour le premier numéro.
Je suis contre la publication de cet article pour diverses raisons :

ça redonde avec mon interview ;
on ne va pas faire du Rapporteur une succursale des Rumeurs, ce qui est à mon avis la place de ce texte ; Ca deviendrait la spirale infernale, et répandre les disputes hystériques des nobles du Promontoire (encore eux !) n'est pas notre rôle ;
l'auteur ne cite pas ses sources Wink
c'est légèrement nauséabond (opinion subjective je vous l'accorde) ;
pourquoi s'enflammer sur des gens dont il est dit qu'on n'en entend plus parler.

_________________

Le chiffre deux se réjouit d'être impair
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/s_amo/
Octavian "Néron" Invictus
Dompteur d'HTML et "Fils de"
avatar


Messages : 222
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 10:09

Bien bien bien, un article d'Armaggion donc...
Alors premièrement, oui, Myrren est un pj.
Deuxièmement je n'ai jamais eu vent d'un accord qu'elle aurai donné à Armaggion pour écrire ça.
Après renseignement, elle n'a, en effet, pas donné son accord.

Je suppute fortement qu'il s'agit là d'une attaque franchement basse de la part d'Armaggion pour salir une dernière fois l'image de la marquise qui, il me semble, n'est plus réellement jouée IG.

_________________
" Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes " - Bossuet
Revenir en haut Aller en bas
Armaggion



Messages : 531
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 11:14

Myrren était un PJ qui n'est plus joué hélas, de même que les autres protagonistes. Comme je disais à Zyl, c'est un peu un article posthume, un dernier coup de chapeau en fin d'histoire car Myrren et moi avions regretté que personne ne s'intéresse à cette histoire à l'époque malgré nos efforts conjoints. Comme dit à Zyl, si ça choque, on l'enlève, franchement ça ne me dérange pas du tout.
Par contre (au-delà de la tournure romancée) tous les faits sont exacts, sinon ça ne serait plus un hommage, ça serait... un tas de trucs moches et passablement inutiles.

_________________
Aelwenn "Talisman" de Coursic | Emrys Wyrmalion | Endherion Wingolth
"Râlons moins, jouons plus !"
Revenir en haut Aller en bas
Octavian "Néron" Invictus
Dompteur d'HTML et "Fils de"
avatar


Messages : 222
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 11:24

C'est la meilleur ça...
Si coup de chapeau il devait y avoir c'est au concerné de le faire pas à un tier qui, en plus, ne demande ni l'avis des concernés par le texte, ni n'enquête sur le devenir des personnages qu'il cite.

Un jour Armaggion tu devra comprendre que tu n'as pas à t'approprier ainsi ce qui ne te concerne plus depuis longtemps. Et si la poussière tu aime soulever, reconverti toi et deviens technicien de surface, ça t'occupera au moins les doigts et t'évitera d'écrire ce genre d'âneries.

Sur ce, Armaggion n'ayant ni demandé l'autorisation de Myrren, ni son avis pour la rédaction de ce texte, ayant encore moins enquêté pour avoir des sources... je m'oppose à sa publication.

_________________
" Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes " - Bossuet
Revenir en haut Aller en bas
Armaggion



Messages : 531
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 11:29

Et bien si ça n'amuse pas, en effet il rate son objectif, donc tout simplement à ne pas publier. C'est aussi simple que ça ! Je n'ai pas ce genre de souci d'égo.

Quant à demander l'accord des absents qui, par définition, sont absents et n'en ont plus rien à faire d'autre que (s'ils l'apprenaient) en sourire en s'amusant de voir que d'autres ne les oublient pas... Et un dernier hommage qu'on se rend soi-même, c'est un peu la télé qui parle de la télé avec le succès qu'on sait. Bref, qu'importe. Sujet classé.

_________________
Aelwenn "Talisman" de Coursic | Emrys Wyrmalion | Endherion Wingolth
"Râlons moins, jouons plus !"


Dernière édition par Armaggion le Jeu 12 Mai 2016 - 11:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Octavian "Néron" Invictus
Dompteur d'HTML et "Fils de"
avatar


Messages : 222
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 11:31

C'est aussi simple que ça.
Il y a une autre chose qui est aussi simple que ça: ne pas se prendre pour le messie en fabulant sur le rp des autres.
___

Absent que, si tu en avait réellement l'envi, tu pourrais contacter.
Les absents n'ont pas de leçon à recevoir de toi, ils réagissent comme ils devraient: en te pointant du doigt, toi et ton comportement.
Ils ne s'amusent pas de ton texte et ne veulent plus en voir à leur sujet signé de ta main.
L'absence ne justifie pas qu'on agisse ainsi avec le rp passé.

Tu es loin, à des milliers d'années lumière de ce que sont les De Lumine maintenant.

_________________
" Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes " - Bossuet
Revenir en haut Aller en bas
Carm'

avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   Jeu 12 Mai 2016 - 11:53

Non, et dix fois non. Les interviews et reportages sur un personnage oui, les affaires internes et autres cancans qui concernent un groupe de personnes ou une guilde, non.
D'autant plus avec la tournure que ça prend, laissons les vieilles sales habitudes au placard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grandeur et décadence des "De Lumine"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Grandeur et décadence des "De Lumine"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grandeur Nature, JdR ...
» Jeux de rôle Grandeur Nature du 1 au 3 Juillet
» Cherche couturier / joueur de Grandeur nature
» Le jeu de rôle grandeur nature
» Somnium Bellator - Association Montpelliéraine de Jeux de Rôle Grandeur Nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GW2 RP :: Organisations & Guildes :: Tyrie :: Le Rapporteur :: Numéro IV - Juin 2016-